Genève: Genève pleure les victimes des attentats de Paris
Actualisé

GenèveGenève pleure les victimes des attentats de Paris

Devant le consulat de France, des centaines de personnes ont rendu hommage toute la journée aux morts et aux blessés des attaques perpétrées vendredi dans la capitale.

par
dra

Certains sont venus avec des fleurs, ou une lettre à la main. Les flammes des bougies illuminent l'enceinte du consulat de France, au centre-ville. Depuis samedi matin, des centaines de personnes se sont ainsi recueillies en mémoire des victimes tombées vendredi soir dans une série d'attaques terroristes qui a frappé Paris.

«J'ai toute ma famille là-bas, ils sont sains et saufs mais je suis très très triste, murmure Camille. J'ai souvent été au Bataclan, ça aurait pu être moi. Je ne sais pas si on peut raisonner avec des mots.» Plus loin sur le trottoir, Gabriel a la regard perdu. Il fixe les roses et les bougies posées sur le sol. «C'est important d'être là, d'être ensemble, ici à Genève devant le consulat. D'autant plus qu'en France, les commémorations et les rassemblements sont pour l'instant interdits par mesure de sécurité.»

Plusieurs personnalités politiques genevoises se recueillent également à la Rue J.-Imbert-Galloix. Vers 17h, la Consule générale de France à Genève Odile Soupison se mêle à la foule: «Je remercie les Suisses de leur solidarité et de leur mobilisation, déclare-t-elle très émue. Il est important que nous restions unis».

Les personnes présentes entonnent ensuite La Marseillaise, certains les larmes aux yeux. Puis aux applaudissement succède le silence. Deux hommes chuchotent: «Qu'est-ce qu'on peut faire, est-ce que ça va s'arrêter?» - «Je ne sais pas.»

Ton opinion