Actualisé 25.02.2019 à 07:45

Genève

Genève pourrait bannir les sachets plastiques

Après les supermarchés, les plus petits commerces devraient bannir les cornets plastiques de leurs caisses, selon une loi votée prochainement par le parlement.

de
lfe
Deux députées souhaitent interdire les sachets plastiques dans les plus petits commerces.

Deux députées souhaitent interdire les sachets plastiques dans les plus petits commerces.

Keystone

Genève pourrait bannir les sacs en plastique de ses petits commerces, à l'image des épiceries, dès l'an prochain. Le Grand Conseil va voter une loi en ce sens, proposée par deux députées, l'une Verte et l'autre démocrate chrétienne, révèle la «Tribune de Genève». Tous les partis se sont prononcés en faveur de cette loi, à l'exception d'une abstention du MCG.

S'il est accepté, le texte inscrirait dans la loi sur les déchets l'interdiction de la «mise à disposition gratuite en caisse de sacs en plastique dans les lieux de vente du canton». L'Etat inciterait ainsi l'utilisation de sacs durables, en tissu, en papier ou compostables. Migros Genève a été la première à interdire les cornets en plastique, en 2009, suivie par la Coop en 2017.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!