Actualisé 16.03.2014 à 00:59

Hockey

Genève retrouve ses nerfs et le chemin des filets

Les Aigles, très disciplinés, ont largement dominé les Tessinois pour s'adjuger l'acte III. En s'imposant 7 à 1, ils se rendront mardi à la Resega le moral gonflé à bloc. Genève mène 2-1 dans la série.

de
Patrick Biolley, Genève
Daugavins inscrit le cinquième but genevois. Manzato est remplacé par Flückiger après cette réussite genevoise.

Daugavins inscrit le cinquième but genevois. Manzato est remplacé par Flückiger après cette réussite genevoise.

S'il fallait résumer le match en un fait : 7min43. C'est le temps qu'il a fallu attendre pour voir le premier arrêt de jeu aux Vernets ce samedi soir, sans compter la réussite de Simek et l'égalisation de Pettersson évidemment. Quoiqu'il en soit c'est la marque de l'intensité qui a régné sur la glace genevoise. Cette intensité ne rime pas forcément avec perte des nerfs. Les Grenat l'ont prouvé en gardant leur calme, ceci malgré quelques oublis des arbitres principaux et certaines provocations luganaises en première période. La pression mise par les Tessinois a été veine, les hommes de Chris McSorley sont repartis une première fois au vestiaire avec un but d'avance avant de lâcher les chevaux dans la seconde période. Simek, Romy – en supériorité numérique – puis Daugavins ont troué le filet défendu par Manzato. C'en était trop pour le portier titulaire remplacé par Flückiger peu avant la mi-match.

Peut-être galvanisés par la présence de trois médaillées de bronze en hockey à Sotchi (Florence Schelling, Phoebe Stanz et Janine Adler) samedi soir aux Vernets, les Genevois ont rendu une copie presque parfaite. Le genre de prestation qui peut faire rêver une équipe en play-off. Omniprésentes dans le premier «vingt», les deux lignes de parade luganaises ont été fantomatiques durant le reste de la rencontre. Il n'y a guère eu que le Top-Scorer Brett McLean accompagné de l'éternel Julien Vauclair pour sonner un peu la révolte, des assauts vite renvoyés par l'arrière-garde servetienne. Romy inscrit son doublé à trois minutes du terme de la seconde période, 6-1 en faveur des Grenat, la messe est dite aux Vernets alors qu'il reste encore vingt minutes à jouer.

Une période pour beurre... Ou presque.

Et pourtant, le troisième tiers a eu une saveur spéciale pour Lionel Girardin. Le Chaux-de-Fonnier a inscrit son premier goal dans l'élite. Prêté durant ces play-off par Red Ice, le septième but anecdotique de ce match n'aura pas été superflu pour tout le monde : «Ça fait très plaisir, j'espère que ce n'est pas le dernier», lâche Lionel Girardin à la fin du match. «C'est une deuxième chance de pouvoir gagner un titre. Après la belle saison avec Martigny ça a été une déception de se faire sortir en quatre matchs, j'espère aller plus loin avec Genève.» Originaire des hauts de Neuchâtel il retrouvera le HCC la saison prochaine : «Pour moi ça sera un plus d'amener l'expérience de ces play-off l'année prochaine très clairement.»

Le quatrième acte est agendé à mardi en terres tessinoises, il s'annonce chaud après que Lugano ait cherché à marquer son territoire sur la sirène finale, ce qui a fini en bagarre générale.

Genève-Servette – HC Lugano: 7-1 (2-1 ; 4-0 ; 1-0)

Les Vernets (7135 spectateurs, guichets fermés). Arbitres : Kurmann, Kämpfer / Dumoulin, Küng.

Buts: 2e Simek (Rod, Mercier) 1-0. 8e Pettersson (Sannitz) 1-1. 14e Picard (Lombardi, Daugavins) 2-1. 23e Simek (Vukovic, Almond) 3-1. 26e Romy (Hollenstein, Bezina) 4-1 à 5c/4. 28e Daugavins (Lombardi, Picard). 37e Romy (Bezina, Daugavins) 6-1 à 5c/4. 53e Girardin (Marti, Rod) 7-1.

Top-Scorers : Lombardi (GS), McLean (Lugano). Pénaités: 7x2 contre Genève, 7x2 contre Lugano.

Genève-Servette : Stephan; Bezina, Antonietti; Iglesias, Mercier; Marti, Vukovic; Girardin; Hollenstein, Romy, Jacquemet; Picard, Lombardi, Daugavins; Almond, Rod, Simek; Petrell, Rivera, Gerber; Berthon.

HC Lugano : Manzato; Vauclair, Ulmer; Kparghai, Schlumpf; Maurer, Hirschi; Blatter; Walker, McLean, Irmen; Murray, Sannitz, Pettersson; Rüfenacht, Walsky, Lehtonen; Reuille, Conne, Kienzle; Kostner.

Notes : Genève sans Loeffel (blessé), Stafford, Savary, Meunier, Savary, Ryser, Tamo (Surnuméraires) et Leonelli (LNB). Lugano sans Micflikier, Heikkinen, Dal Pian, Balmeli, Fazzini, Simion, Merzlikins, Romanenghi et Sartori (surnuméraires). Temps mort : 26e pour Lugano. 28e Manzato laisse sa place à Flückiger.

Il a dit:

Kevin Romy, attaquant - Genève:

«C'est une très bonne prestation de toute l'équipe. Le score ne compte pas en play-off, on compte que sur la victoire vu qu'il n'y a pas de goal-average. On a montré qu'à cinq contre cinq on était capable de faire la différence. Le mot d'ordre était "discipline" aujourd'hui. On s'attend à une grosse réaction luganaise mardi.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!