Actualisé 12.10.2019 à 08:47

Hockey - National LeagueGenève-Servette a brillamment réagi

Les Genevois, qui restaient sur quatre défaites consécutives, ont su relever la tête face à Langnau.

de
Christian Maillard, Genève

Après une «première petite tempête», où son équipe restait sur quatre défaites de rang, Patrick Emond attendait des réponses, ce vendredi soir aux Vernets. Cela n'a pas tardé et il n'a pas été déçu du résultat avec une performance aboutie. Ce Genève-Servette, qui n'avait plus remporté un match depuis le 28 septembre (à Lugano), a brillamment réagi. Venu dans l'espoir de ramener quelque chose du bout du lac, Langnau n'y a vu que du jeu.

C'est Simon Le Coultre, servi par Deniss Smirnovs, qui a ouvert le bal, d'un tir de la ligne bleue. On ne jouait que la 4e minute et le récital des Grenat pouvait commencer. Un début en fanfare des Genevois qui allaient survoler ce premier tiers avec trois autres réussites de toute beauté. C'est la première fois que les Aigles jouaient un vendredi à domicile et ils en ont profité. N'ayant pas eu un gros dépalcement en semaine, ils en ont bien profité. Après celles de Marco Maurer (5e) - qu'il a fallu revoir à la vidéo - et Noah Rod (10e), le public des Vernets s'est levé comme un seul homme pour saluer le quatrième but signé par le petit prodige Smirnovs servi cette fois-ci, tout en finesse, par Le Coultre. Quelle vista, quelle classe. Ces deux garçons, qui s'entendent comme des larrons en foire, n'ont pas fini de s'éclater sur la glace. Preuve que les jeunes «Aiglons» sont toujours en feu...

Après avoir étouffé d'entrée les Emmentalois, les Servettiens ont ensuite bien géré le «vingt» médian, en s'appuyant sur un Gauthier Descloux qui a fait les arrêts qu'il fallait au bon moment. Les Grenat, qui ont inscrit trois goals en supériorité numérique, ont soigné leur goal-average dans le dernier tiers grâce à Arnaud Jacquemet (47e) et Tim Bozon (53e) avant que Julian Schmutz (59e) et Raphael Kuonen (59e) ne réduisent le score sur le tard. Après une petite «tempête», un ouragan et un vent de fraîcheur qui fait du bien aux Vernets: les Aigles s'en vont ce samedi à Bienne regonflés à bloc.

GE Servette - Langnau 6-3 (4-1 0-0 2-2)

Les Vernets. 5207 spectateurs. Arbitres: MM. Lemelin, Hebeisen; Altmann, Duarte.

Buts: 4e Le Coultre (Smirnovs/5 c 4) 1-0, 5e Maurer (Wingels, Rod) 2-0, 9e Kuonen (Pesonen, Earl) 2-1, 10e Rod 3-1, 19e Smirnovs (Le Coultre, Wingels/5 c 4) 4-1, 47e Jacquemet (Karrer/5 c 4) 5-1, 53e Bozon 6-1, 59e (58'06'') Schmutz (Lardi) 6-2, 59e (58'42'') Kuonen (Leeger) 6-3.

GE Servette: Descloux; Jacquemet, Olsson; Karrer, Maurer; Mercier, Le Coultre; Völlmin; Wingels, Winnik, Rod; Kast, Fehr, Bozon; Maillard, Smirnovs, Miranda; Riat, Berthon, Simek; J. Tanner. Coach: Patrick Emond.

Langnau Tigers: Ciaccio; Glauser, Leeger; Erni, Lardi; Cadonau, Schilt; Grossniklaus, Huguenin; DiDomenico, Maxwell, Dostoinov; Kuonen, Earl, Pesonen; Schmutz, Berger, Neukom; Andersons, Diem, Rüegsegger. Coach: Heinz Ehlers.

Notes: GE Servette sans Fritsche, Tömmernes, Richard, Wick, Douay (blessés), Guebey, Charlin, Heinimann ni Smons (à Sierre). Langnau sans Gagnon, In-Albon, Blaser (blessés), Melanlksnis, Bircher ni Sturmy (surnuméraires).

Pénalités: 3 x 2' contre Ge/Servette; 4 x 2' contre Langnau.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!