Actualisé 19.12.2012 à 05:17

LNA

Genève-Servette de plus en plus solide en défense

Tobias Stephan a permis aux siens d'arracher un précieux succès à Davos (2-3), lors de la 32e journée de LNA. Les Genevois collent aux basques de Fribourg, leader.

de
Robin Carrel, Davos

L'adage dit qu'un grand gardien a de la chance. S'il est exact, Tobias Stephan est un immense portier. Le cerbère des Vernets a été sauvé trois fois par ses montants, hier, à la Vaillant Arena. Mais il a surtout réussi une prestation de classe. Pilonné de toutes parts lors d'une ultime période homérique, il a gardé sa cage inviolée. L'international a certes pu compter sur Dame Chance, mais c'est bien avec sa mitaine et ses jambières qu'il a fait le malheur de la meilleure attaque de LNA. «J'ai eu pas mal de réussite... Des fois, je ne sais même pas comment j'ai réussi à toucher le puck», s'est marré Stephan.

Que ce soit devant Thornton (7e), Sykora (20e), Bürgler en deuxième période, ainsi que Wieser (42e) ou encore von Arx juste avant la sirène finale, l'ancien portier des Stars de Dallas a gardé son équipe dans la rencontre. Avec seulement six défenseurs – dont Gerber qui a dû reculer d'un cran – à disposition, Servette a plié en fin de partie, mais sans rompre. «On était très, très fatigués», a concédé Stephan.

Cette victoire arrachée avec les tripes a permis aux «Grenat» de rester à hauteur de Fribourg. Cela tombe bien, les Genevois sont attendus vendredi à Saint-Léonard, pour un affrontement entre les deux co-leaders qui promet beaucoup

Réalistes. Genève a ouvert le score sur sa première occasion. Bezina a mis le puck devant Genoni et Simek l'a dévié au bon endroit (5e). Très efficaces, les Genevois ont inscrit le 0-2 par le biais d'un magnifique solo de Keller (22e). Joggi a réduit le score (26e) et Sciaroni égalisé 68'' plus tard. Loin de paniquer, Genève a repris les devants par Picard (32e). Stephan, le gardien des Aigles, héroïque, a permis à sa formation de rentrer à la maison avec les trois points.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!