Hockey sur glace: Genève Servette peut avoir des regrets
Actualisé

Hockey sur glaceGenève Servette peut avoir des regrets

Après avoir mené 4-1 face à Berne, les Aigles se sont inclinés 4-5 après prolongation. Rocambolesque.

par
Grégory Beaud
Genève
Les Genevois ont craqué en prolongation.

Les Genevois ont craqué en prolongation.

Keystone

Genève a pris un départ canon grâce à des buts de Tommy Wingels (encore lui!) et Arnaud Jacquemet lors des dix premières minutes. Las, ce double avantage n'a tenu que deux minutes avant la réduction du score de Grégory Sciaroni. Sur cette action, Robert Mayer n'a pas paru à son avantage. En tout fin de période initiale, Simon Moser a raté «une montagne». Son essai est passé de peu à côté de la lucarne genevoise.

Les Grenat ont pris le large au cours d'une période intermédiaire parfaitement maîtrisée. Jeremy Wick a trouvé un trou de souris pour inscrire le 3-1 (29e) avant que Daniel Winnik ne dégoûte Leonardo Genoni à la 34e. Le gardien international est allé prendre sa douche prématurément à cet instant.

La bourde de Mayer

Forts de cet avantage de trois longueurs, les Aigles pensaient se diriger facilement vers une cinquième victoire de suite. Mais ils ont vu les Bernois revenir grâce à deux buts de Calle Andersson en supériorité numérique (46e et 54e). Cette double réduction du score a eu le don de faire trembler les Vernets jusqu'à une bourde incroyable de Robert Mayer à la 57e. Sur un tir anodin, le portier genevois s'est marqué un bel autogoal qui sera accordé à Andersson pour un improbable triplé.

En prolongation, Andersson a poursuivi son entreprise en donnant le puck de la victoire à Mark Arcobello à 29 secondes de la sirène finale. Avec un point à son compteur, le GSHC peut avoir bien des regrets.

Genève-Servette - Berne 4-5 ap (2-1 2-0 0-3)

Les Vernets, 5751 spectateurs. Arbitres: MM. Wiegand, Eichmann; Kaderli et Gnemmi.

Buts: 5e Wingels (Richard, Winnik) 1-0. 9e Jacquemet (Almond, Bozon) 2-0. 12e Sciaroni (Blum) 2-1. 29e Wick (Almond) 3-1. 34e Winnik (Wick) 4-1. 46e Andersson (Ebbett/5 c 4) 4-2. 54e Andersson (Moser, Arcobello/5 c 4) 4-3. 57e Andersson 4-4. 65e Arcobello (Andersson, Moser) 4-5.

Genève-Servette: Mayer; Jacquemet, Tömmernes; Vukovic, Dufner; Völlmin, Bezina; Wick, Almond, Rod; Wingels, Richard, Winnik; Skille, Kast, Rubin; Fritsche, Berton, Bozon; Riat, Maillard. Entraîneur: McSorley.

Berne:Genoni (34e Caminada); Burren, Almquist; Krueger, Blum; Andersson, Gerber; Kamerzin; Ebbett, Arcobello, Moser; Ruefenacht, Mursak, Kämpf; Sciaroni, Haas, Bieber; Grassi, Heim, Berger. Entraîneur: Jalonen.

Notes:Genève-Servette sans Bouma, Simek, Fransson, Mercier, Antonietti, Martinsson, Douay ni Romy (blessés). Berne sans Untersander (blessés) ni Boychuk (étranger sunruméraire). Berne demande son coach challenge à tort à la 34e et perd dès lors son droit au temps-mort.

Pénalités:4 x 2' contre chaque équipe.

Le LHC fait le boulot

Dans l'autre rencontre de la soirée, le LHC s'est offert une victoire face à Langnau (4-0). Un succès qui permet aux Lions de reprendre 3 points d'avance sur leur adversaire du soir.

Ton opinion