Genève-Servette rejoint le quatuor de tête
Actualisé

Genève-Servette rejoint le quatuor de tête

Aux Vernets, les Aigles se sont imposés 3-2 face à Langnau. Les Genevois se hissent au quatrième rang du classement.

Durant la première période, Genève-Servette a dominé les Tigres emmentalois de la tête et des épaules, mais ne sont pas parvenus à tromper Reto Schürch. Les Aigles n'ont eu qu'une seule frayeur en début de rencontre, lorsqu'ils ont dû négocier 1'40'' à 5 contre 3. Hormis cela, Gianluca Mona a vécu une entame de match très calme.

Devant 5012 spectateurs, dont le coach national, Ralph Krueger, les hommes de Chris McSorley ont attendu le deuxième tiers pour faire sauter le verrou bernois par l'entremise de Morris Trachsler. Par la suite, Kirby Law et Jan Cadieux ont permis aux Genevois de prendre deux longueurs d'avance, malgré la réduction du score de Michael Liniger. Les pensionnaires des Vernets concédaient un second but en fin de rencontre par Stettler, mais ont finalement remporté les trois points, malgré une poussée finale des Emmentalois bien endiguée par Mona.

De son côté, Rapperswil n'est pas parvenu à plonger encore plus dans le doute le voisin des Zurich Lions en s'inclinant 5-4 après prolongations au Hallenstadion. Menés d'une longueur au second thé, les Lions ont totalement renversé la vapeur durant la dernière reprise mais se sont fait rejoindre dans les huit dernières minutes. Le Polonais Marius Czerkawski a profité de l'occasion pour inscrire son premier but en Suisse. Durant les prolongations, les Zurichois se sont imposés grâce à Pavlikovsky et passent ainsi au-dessus de la barre.

(si)

Ton opinion