Quarts de finale des playoff: Genève-Servette s'incline de peu face à Zoug
Actualisé

Quarts de finale des playoffGenève-Servette s'incline de peu face à Zoug

Les Genevois ont bien résisté mais se sont inclinés lors du troisième match des quarts de finale de play-off face à des Zougois supérieurs.

par
J-P Pressl-Wenger
Zoug

Cette fois, les excuses de la provocation et des arbitres dépassés ne tiennent plus. Servette a perdu l'acte III des quarts de finale des play-off de LNA simplement parce que l'adversaire lui était supérieur. Très solides dans les mises en échec et en infériorité numérique, les Zougois, toujours privés de Holden, ont contrôlé le match sans avoir recours à des moyens à la limite de la légalité. Les Aigles ont probablement raté le coche en supériorité numérique dans le tiers médian. A trois reprises, les hommes de McSorley auraient pu (dû?) recoller au score, mais les difficultés à concrétiser leurs occasions en power-play – vieille rengaine – ont resurgi.

Au final, le constat peut prendre deux visages. D'un côté, la défaite a un peu plus rapproché les Genevois de l'élimination, de l'autre, les qualités entrevues hier à Zoug peuvent encore laisser espérer un retournement de situation. Les gars de Shedden étaient supérieurs, mais la différence entre les deux équipes demeure ténue. Reste que si l'installation du power-play servettien semble au point, les individualités n'ont que très rarement osé prendre leur chance face à Markkanen. Samedi aux Vernets, il s'agira pour les coéquipiers de Stephan, excellent hier, de poursuivre sur la voie de la discipline défensive tout en trouvant la clé en supériorité numérique. Un retour dans la série est à ce prix.

Fiche du match

Zoug - Genève-Servette 3-1 (1-0 1-0 1-1)

Bossard Arena. 6128 spectateurs. Arbitres: Mandioni/Küng, Kehrli/Kohler. Buts: 10e Diaz (Oppliger, Sven Lindemann) 1-0. 37e Metropolit (Snell, Björn Christen) 2-0. 44e Goran Bezina (A 4 contre 5 !) 2-1. 54e Casutt (Metropolit, Damien Brunner/A 5 contre 4) 3-1. Pénalités: 5 x 2' contre Zoug, 7 x 2' contre Genève-Servette. Topscorers PostFinance: Metropolit; Toms.

Zoug: Markkanen; Wozniewski, Patrick Fischer; Diaz, Oppliger; Chiesa, Blaser; Snell; Björn Christen, Metropolit, Casutt; Damien Brunner, Fabian Sutter, Fabian Schnyder; Rossi, Rüfenacht, Sven Lindemann; Di Pietro, Duri Camichel, Fabian Lüthi.

Genève-Servette: Stephan; Vukovic, Goran Bezina; Pothier, Mercier; Gobbi, Höhener; Toms, Park, Rubin; Walsky, Paul Savary, Salmelainen; Simek, Trachsler, Flurin Randegger; Cadieux, Berthon, Pivron.

Notes: Zoug sans Holden (blessé) et Corsin Camichel (malade). Genève-Servette sans Breitbach, Rivera et Fritsche (blessés).

Réactions

Chris McSorley (coach de Genève-Servette) : On a toujours notre destin entre nos mains, même si ce soir mes joueurs sont fâchés. Il nous faudra trouver la force de renverser le momentum. Les arbitres ont à nouveau sifflé des pénalités incroyables contre nous, ça me donne juste envie de pleurer.

Louis Matte (coach-assistant de Genève-Servette) : Nous devons faire preuve d’encore plus de courage, même si celui-ci à ses limites. Il y a dans notre équipe beaucoup plus de joueurs qui serrent les dents que ce que vous pouvez penser. Jouer avec des bobos, ça va jusqu’à un certain point seulement, on ne peut pas greffer des membres à nos blessés. Ce soir, c’est dans l’utilisation du puck en phase offensive que l’on a pas été bons. En power-play, on a aussi manqué de réactivité face au système que les Zougois nous ont présenté.

Paul Savary (attaquant de Genève-Servette) : Il y avait quelque chose à prendre ce soir, c’est dommage. Ils nous a tout de même manqué pas mal de choses. On doit gagner plus de petites batailles. Il faut maintenant, avant tout, recharger nos batteries avant le match de samedi à Genève.

Paul Di Pietro (attaquant de Zoug) : Nous avons fait un bon match, nous étions solides et solidaires, et très efficaces défensivement. C’est une vraie victoire d’équipe. Le hockey demande que l’on mette un impact physique important sur l’adversaire, nous avons bien su le faire contre Genève, qui possède de très bons joueurs dans ses rangs.

Ton opinion