Genève-Servette se rachète en s'imposant à Fribourg
Actualisé

Genève-Servette se rachète en s'imposant à Fribourg

Deux jours après leur défaite 7-1 aux Vernets face aux Fribourgeois, les Genevois se sont imposés samedi 4-3 en prolongation face à Gottéron à Saint-Léonard.

Dans un derby électrique, les Dragons avaient toutes les cartes en main pour remporter la rencontre. D'entrée de jeu, les Aigles se sont montrés très agressifs en pressant l'équipe adverse très haut. Gênés dans la construction, les Dragons ont éprouvé toutes les peines du monde à développer leur jeu rapide qui avait fait merveille jeudi.

C'est pourtant contre le cours du jeu que Sarno ouvrait le score sur un rebond lâché par Mona, de nouveau titulaire. Par la suite, les joueurs de McSorley ont pris la mesure des Fribourgeois pour mener 3-1 après 23 minutes grâce à des buts de Trachsler, Déruns et Law. Fribourg Gottéron a eu le mérite de revenir à la marque sur une contre-attaque conclue par le Letton Redlihs avant que Plüss ne remette les équipes à égalité.

Dans les dix dernières minutes, les deux clubs romands ont chacun eu les occasions de faire le break sans pour autant parvenir à les concrétiser. Tour à tour Sprunger, Montandon et Balej se sont cassés les dents sur Mona. En face, Munro a été moins inquiété, mais a tout de même réalisé les arrêts nécessaires, notamment face à Law.

Pour la sixième fois en douze rencontres, Fribourg Gottéron a contraint son adversaire à jouer la prolongation. Trop altruiste, Balej manquait encore une très grosse occasion de but et, sur le contre, Aubin crucifiait Munro.

(si)

Ton opinion