Neuchâtel: Genolier confirme la reprise de la Providence

Actualisé

NeuchâtelGenolier confirme la reprise de la Providence

Le groupe GSMN a pris cette décision vendredi à l'unanimité lors d'une séance extraordinaire, a-t-il communiqué.

Le Conseil d'administration de Genolier Swiss Medical Network (GSMN) confirme la reprise de l'Hôpital de la Providence à Neuchâtel. Le management de GSMN sera présent toute la journée lundi pour rencontrer les collaborateurs et les médecins de la Providence, la presse et certaines autorités, précise le communiqué.

L'accord sur la reprise de l'hôpital privé neuchâtelois avait été signé le 17 décembre. La signature de cet accord a fait suite au vote du personnel, au cours duquel 85% des employés s'étaient exprimés à bulletin secret: 76% des votants avaient soutenu le projet d'intégration de l'hôpital dans le groupe de cliniques suisses GSMN.

Le processus d'exécution prendra quelques semaines et débouchera sur la reprise de l'exploitation et de l'intégralité du personnel de la Providence, soit quelque 340 personnes, par la société GSMN Neuchâtel SA, filiale à 100% de GSMN SA.

La confirmation de la reprise intervient alors que le conflit entre la direction de La Providence et les syndicats est dans une impasse totale. Les négociations sous la médiation du Conseil d'Etat neuchâtelois ont échoué mardi dernier. Les syndicats ont refusé de signer le protocole d'accord de l'Etat. (ats)

Ton opinion