Marathon : Geoffrey Mutai s'impose à New York, Röthlin 11e
Actualisé

Marathon Geoffrey Mutai s'impose à New York, Röthlin 11e

Le Kényan de 30 ans a remporté dimanche le marathon de New York en battant le record de la course. LE Suisse Victor Röthlin a terminé à la onzième place.

Le précédent record avait été établi par l'Ethiopien Tesfaye Jifar en 2001, en 2 h 07 min 43 sec. Geoffrey Mutai a devancé son compatriote Emmanuel Mutai, vainqueur du marathon de Londres 2011 et relégué à plus d'une minute (2h06:28).

Geoffrey Mutai avait remporté le marathon de Boston en avril de cette année, établissant la meilleure marque de tous les temps sur la distance en 2 heures 3 minutes et 2 secondes, sans que ce temps soit homologué par la Fédération internationale en raison des spécificités du parcours.

Performance honorable

Viktor Röthlin peut être satisfait de son marathon de New York. Onzième, l'Obwaldien a certes manqué son objectif de top 10, mais sa performance reste très honorable. Il a franchi la ligne d'arrivée à Central Park avec un chrono de 2h12'26, à 30 secondes de la dixième place et plus de sept minutes du vainqueur kenyan Geoffrey Mutai. Au-delà du classement, sa prestation demeure positive au vu de ses dernières sorties sur marathon, un abandon à New York en 2010 et une course décevante ce printemps à Londres.

Très régulier tout au long du parcours, le champion d'Europe 2010 pointait au 14e rang à la mi-course (1h04'42), avant de grignoter trois places dans les derniers kilomètres.

S'il a effacé son mauvais souvenir de 2010 à "Big Apple", l'athlète de 37 ans est resté en retrait par rapport à sa première participation en 2005, lorsqu'il avait signé son premier coup d'éclat sur marathon en terminant 7e (en 2h11'44).

Chez les dames, l'Ethiopienne Firehiwot Dado s'est imposée en 2h23'15. Elle a devancé sa compatriote Buzunesh Deba et la Kenyane Mary Keitany, vainqueur du marathon de Londres cette année et déjà 3e à New York en 2010.

(afp)

Ton opinion