Actualisé 04.05.2020 à 14:02

Suisse

Georg Fischer procède à de nouvelles coupes au Tessin

Dix-huit employés de la filiale tessinoise de l'industriel ont été remerciés la semaine passée alors que le groupe s'était déjà séparé de 15 collaborateurs l'an passé.

Des employés de Georg Fischer.

Des employés de Georg Fischer.

Keystone

Le groupe industriel Georg Fischer fait l'objet de vives critiques au sud du Gothard, où sa filiale tessinoise Agie a licencié la semaine dernière 18 collaborateurs, la plupart résidents sur le territoire cantonal, alors que les actionnaires se verront verser leur dividende en dépit de la crise actuelle.

Dans une note adressée aux médias, le MPS (Mouvement pour le socialisme) rappelle que le conglomérat schaffhousois avait déjà licencé l'année dernière une quinzaine d'employés dans le canton italophone, «dont certains avec plusieurs dizaines d'années d'ancienneté». Et de dénoncer les nouvelles coupes, qui touchent les intérimaires, «les plus faibles sur le marché du travail».

Sollicité lundi par AWP, l'industriel de Suisse orientale n'était pas disponible pour une prise de position.

Dans sa diatribe, le MPS souligne qu'à l'occasion de l'assemblée générale du 15 avril dernier, les actionnaires de Georg Fischer ont validé le versement d'une rémunération inchangée de 25 francs par action au titre de l'exercice écoulé, «faisant des appels au monde des entreprises de renoncer en partie ou en totalité à ces dividendes et à les réinvestir».

Interrogé par la RSI, le secrétaire syndical Marco Pellegrini, de l'OCST a pour sa part déploré que l'entreprise basée à Losone et controlée par Georg Fischer «démontre son absence de scrupules à décharger ses problèmes sur les ressources humaines».

Début avril, l'entreprise avait fait part de l'introduction du chômage partiel sur ses sites suisses en raison du coronavirus, de l'adaptation des capacités de production en Europe, et de la réduction temporaire de 10 à 20% de la rémunération des membres du conseil d'administration et de la direction (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!