Mostra de Venise: George fait le clown, Brad le pitre
Actualisé

Mostra de VeniseGeorge fait le clown, Brad le pitre

Ils étaient là pour faire la promo du dernier film des frères Coen, «Burn After Reading», mais ils ont surtout fait leur propre cinéma, en ouverture de la Mostra de Venise.

Avec George Clooney dans le rôle du célibataire endurci et Brad Pitt dans celui du père de famille en croissance exponentielle, les deux duettistes, amis dans la vie, en ont fait des tonnes, pour le plus grand bonheur des fans et journalistes.

Inévitablement, la conférence de presse de mercredi a dévié sur ce sujet-là, la famille nombreuse de l'un, et de savoir quand l'autre au contraire finirait par se caser. «Oh, je suis tellement surpris d'entendre cette question. Franchement, on ne me l'avait jamais posée», a ironisé le célibataire le plus célèbre du monde. «En fait, je me marie et j'ai un enfant aujourd'hui».

Brad Pitt, désormais patriarche à la tête de six enfants depuis la naissance de des jumeaux Knox Leon et Vivienne Marcheline en juillet, l'a sorti d'affaire en lui proposant de partager ses gamins avec lui. En lançant, pince-sans-rire: «de toutes manières, j'en aurai deux de plus d'ici l'année prochaine».

Angelina Jolie et Brad Pitt ont quatre autres enfants, trois adoptés, Maddox, Pax et Zahara (sept, quatre et trois ans), et une biologique, Shiloh (deux ans).

Coiffé d'un Panama blanc, Pitt a presque rougi quand une journaliste espagnole est venue faire des mines jusqu'à lui, vêtu d'un short rouge comme il en porte dans le film des Coen, où il joue un employé de salle de gym. Et de demander aux deux acteurs: «voulez-vous courir avec moi?»

Ce à quoi Clooney répondit, sous les rires: «je crois qu'il y a plus de chances qu'on se mette à courir pour vous échapper».

Et à plusieurs reprises, George a répondu à la place de Brad, harcelé sur sa vie privée... Quand on a demandé à Pitt comment allaient ses derniers-nés, c'est Clooney qui a répondu: «les jumeaux vont bien». Et quand on leur a demandé s'ils préfèreraient remporter un Oscar ou tomber amoureux d'une Italienne à Venise, Clooney a lancé: «Brad, surtout ne réponds pas».

(ap)

Ton opinion