Etats-Unis: George W. Bush, adepte du copier-coller
Actualisé

Etats-UnisGeorge W. Bush, adepte du copier-coller

Avec ses mémoires «Decision Points», George W. Bush multiplie les révélations sur les événements survenus lors de ses deux mandats. Des révélations qui n'auraient rien de nouveau...

par
jmh/L'essentiel Online
Dans «Decision Points» George W. Bush multiplie les révélations. - Photo: AFP

Dans «Decision Points» George W. Bush multiplie les révélations. - Photo: AFP

Des appréciations personnelles données aux chefs d'État, à l'aveu d'avoir validé la torture par noyade du cerveau des attentats du 11-Septembre, en passant par son opposition à la guerre d'Irak, George W. Bush est revenu sur le devant de la scène depuis la semaine dernière grâce à la publication de ses mémoires, «Decision Points». Un come-back médiatique qui aurait un parfum de plagiat, selon le «Huffington Post».

Selon le site américain, le livre signé «W» serait truffé d'anecdotes et de citations déjà publiées dans des ouvrages d'anciens membres de son administration. Ainsi, certains entretiens et certains rendez-vous évoqués de manière détaillée ne seraient rien d'autres que de simples copier-coller de témoignages déjà publiées, notamment dans la presse.

Une accusation confirmée par l'éditeur du livre qui affirme avoir obtenu du 43e président des États-Unis «une combinaison d'anecdotes usées extraites des mémoires publiés auparavant par ses subordonnés, dont Bush a repris des citations mot pour mot en les faisant passer pour ses propres souvenirs». L'éditeur précise par ailleurs que les similitudes entre les mémoires de Bush et d'autres sources ne font que «refléter leur exactitude».

Ton opinion