George W. Bush est la personne la plus glaciale d'Hollywood
Actualisé

George W. Bush est la personne la plus glaciale d'Hollywood

Bien qu'il ne fasse pas de cinéma et qu'il n'ait aucun rôle dans une série télévisée, le président George W. Bush vient d'être désigné la personne la plus glaciale de Hollywood, selon le classement annuel «Frigid 50», publié par le magazine de cinéma en ligne «Film Threat».

Ce classement, qui révèle les célébrités les «moins puissantes, les moins inspirantes et les moins fascinantes» de Hollywood, veut être le contrepoint des nombreux classements publiés d'ici la fin de l'année.

Le site Internet note que M. Bush a été plusieurs fois parodié au cinéma, comme dans «Transformers», «American Dreamz», ou a subi un examen minutieux, comme dans «Sicko» et «No End in Sight».

Quant à Angelina Jolie, qui pointe à la deuxième place du classement, elle était jusqu'alors plus habituée à figurer dans les classements des plus puissants et autres plus sexy. «Se balader dans le Tiers-monde entourée d'une nuée de stylistes et d'attachés de presse fait ressembler celle qui incarna Lara Croft, à un mélange profane de mère Teresa et de Paris Hilton», juge le site, faisant dire à l'actrice: «Regardez bien les pauvres, mais faites en sorte que je prenne bien la lumière».

«Comble de l'ironie, on a plus vu Angelina Jolie au Cambodge et en Namibie que dans le film 'Un coeur invaincu'», où elle campait Marianne Pearl, poursuit l'analyse.

Nicole Kidman et Hilary Swank figurent aussi dans le classement «Frigid 50» pour leurs récents choix cinématographiques peu concluants. Egalement classé, le jeune acteur Jon Heder, qui «n'a pas tourné un seul film correct en trois ans», alors que son rôle dans «Napoleon Dynamite» a pratiquement fait de lui un personnage culte.

Ton opinion