Actualisé 23.08.2008 à 15:34

caucase

Géorgie: «La Russie joue sa place au G8»

La candidature russe à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et sa place dans le G8 sont compromises par son intervention militaire en Géorgie estime le secrétaire américain au commerce Carlos Gutierrez.

Pour lui, Moscou «se met elle-même dans une situation extrêmement difficile».

«Jusqu'ici, l'Amérique était l'avocat de la Russie quand il s'agissait de l'intégrer au sein de la communauté mondiale. Nous avons admis la Russie au sein du groupe des huit pays les plus industrialisés (G8) et nous avons salué et encouragé le souhait de la Russie d'entrer à l'OMC. Tout ceci est en danger à présent», a dit samedi M. Gutierrez dans une interview à l'hebdomadaire allemand «Der Spiegel».

Interrogé sur le fait que les Etats-Unis envisagent concrètement d'exclure la Russie du G8 et de bloquer son adhésion à l'OMC, M. Gutierrez a répondu: «dans cette situation de crise, il ne faut pas commencer à écarter certaines options (...) Le gouvernement russe doit maintenant réfléchir à ses intérêts».

Le président américain George W. Bush avait déclaré ce mois-ci que les combats en Ossétie du Sud entre forces russes et géorgiennes nuisaient aux efforts de Moscou pour intégrer les grandes institutions internationales.

La Russie plaide depuis des années en faveur de son intégration à l'OMC. Le Groupe des sept pays les plus industrialisés (Etats- Unis, Grande-Bretagne, Canada, France, Allemagne, Italie et Japon) est devenu G8 en 1997, lorsque la Russie l'a formellement rejoint. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!