UDC Vaud: Gérald Nicod quittera la présidence à la fin de l'année
Actualisé

UDC VaudGérald Nicod quittera la présidence à la fin de l'année

Critiqué à l'interne pour son manque de visibilité, il se défend toutefois d'avoir été poussé vers la sortie. Son successeur sera choisi en octobre.

Gérald Nicod avait été élu à ce poste en juillet 2006. Il était alors âgé de 60 ans. Depuis, l'homme a essuyé des critiques. «C'est vrai, je ne suis pas un président omnipotent, je me tiens plutôt en retrait, au-dessus de la volée», a-t-il expliqué vendredi devant la presse à Lausanne.

Mais d'ajouter que s'il quitte ses fonctions, c'est surtout pour deux autres raisons: son âge et la mise en place d'une nouvelle gouvernance. J'accompagnerai ce projet mais il faudra ensuite passer le relais à la nouvelle équipe en vue des élections de 2011 et 2012, a-t-il justifié.

Le secrétaire général de l'UDC Vaud, Claude-Alain Voiblet, a pour sa part précisé que cette nouvelle structure avait pour objectif d'être plus réactif, en réduisant notamment la voilure de la direction. Il a aussi clairement exclu une éventuelle candidature à la succession de M. Nicod.

(ats)

Ton opinion