Coupe de Suisse: Gérard Castella redonne confiance à Servette
Actualisé

Coupe de SuisseGérard Castella redonne confiance à Servette

Servette a profité des 32es de finale de la Coupe de Suisse pour renouer avec le succès. Dimanche, les «grenat» sont allés battre 6-1 La Sarraz/Eclépens (2L).

Parachuté deux jours plus tôt à la tête de la moribonde troupe genevoise en lieu et place de Michel Sauthier, Gérard Castella a signé un retour victorieux au sein du club «grenat».

Sous ses ordres, et en l'absence du président démissionnaire Francisco Vinas, Servette a obtenu son premier succès de la saison. «C'était un match important à négocier. C'est bon pour le moral et ce succès est assurément une bonne base pour préparer le match de Wil», se réjouissait Castella à l'issue d'une rencontre dominée de la tête et des épaules par ses protégés.

Conscient que l'opération maintien du Servette n'a rien d'une mince affaire, il tempérait son enthousiasme: «On a eu un passage à vide, après le but vaudois. A 4-1, on n'aurait pas dû douter. C'est la preuve qu'on n'est pas au point moralement.»

Satisfait de la performance de ses gars, le coach «grenat» se voulait toutefois réaliste: «On a raté trop de choses. En Challenge League, ça n'aurait pas pardonné. Il va falloir travailler pour améliorer notamment notre jeu de passes. En championnat, on devra également se montrer plus aggressifs, dans le bon sens du terme.»

Marc Fragnière, La Sarraz.

Une base de travail. Servette a séché un gros quart d’heure avant de dérouler face au pensionnaire de 2e ligue régionale, La Sarraz/Eclépens. Dans le Gros-de-Vaud, le nouveau boss Gérard Castella a obtenu ce qu’il était venu chercher: un succès sans bavure, base idéale de travail pour la suite d’une saison fort mal emmanchée. Après un quart d’heure, on se disait pourtant que les Genevois allaient connaître mille maux pour venir à bout de leur hôte puisque au quart d’heure, NTiamoah avait vu son premier penalty détourné par le gardien Gfeller, et Bouziane avait par deux fois touché du bois. C’est d’ailleurs des pieds du Français, auteur d’un triplé, qu’est venu le salut de Genevois qui n’ont pas volé leur victoire.

La Sarraz/Eclépens - Servette FC 1-6 (0-2)

Stade municipal de La Sarraz: 900 spectateurs.

Arbitre: Laperrière.

Buts: 19e Bouziane 0-1. 39e Bouziane 0-2. 54e Schneider 0-3.

57e Bouziane 0-4. 63e Rocca 1-4. 81e NTiamoah (penalty) 1-5.

93e NTiamoah 1-6.

La Sarraz/Eclépens: Gfeller; Laffely, Ruch, Pittet, Vidmer; El Aazaoui (63e Dieguez), Vermot; Rocca, Benayad, Weber (63e Muller); Tabri (83e Gentizon).

Servette: Marquez; Quaresima, Schneider, Guillou (44e Da Costa), Ratta (55e Pizzinat); Braizat, Pont, Boughanem, Rufli; Bouziane (67e Yoda), NTiamoah.

Ton opinion