Freeride : Gerritzen et Rausis ont fait leur «PdG»
Publié

Freeride Gerritzen et Rausis ont fait leur «PdG»

Les skieurs suisses du Freeride World Tour ont parcouru la route mythique de la «Patrouille des Glaciers» pour un film qui vient de sortir. Ils y ont dévalé des pentes inédites.

par
Sylvain Bolt
Elisabeth Gerritzen (à gauche) et Yann Rausis (deuxième depuis la droite) ont mis les peaux de phoque pour parcourir les 57,5 km de l’itinéraire entre Zermatt et Verbier.

Elisabeth Gerritzen (à gauche) et Yann Rausis (deuxième depuis la droite) ont mis les peaux de phoque pour parcourir les 57,5 km de l’itinéraire entre Zermatt et Verbier.

La Vaudoise Elisabeth Gerritzen, vainqueur de l’Xtreme de Verbier 2019 et le Valaisan Yann Rausis ont plutôt l’habitude de dévaler les pentes raides du Freeride World Tour. Ils seront d’ailleurs deux des quatre représentants suisses cette saison.

Mais pour le projet d’un film de leur marque de ski, basée à Verbier, les deux Romands ont parcouru l’entier de l’itinéraire escarpé de la Patrouille des Glaciers, entre Zermatt et Verbier (57,5 km et plus de 4000m de dénivelé).

Ruedi Flück

L’effort a été réalisé au printemps passé, après le semi-confinement imposé en Suisse et le résultat est à voir ici, puisque le film est sorti cette semaine. Des clins d’oeil à la course de légende y sont faits, avec des interviews et des images d’archives. Mêlant ainsi deux univers qu’a priori tout oppose.

Des lignes inédites

On ne va pas vous mentir. Les freeriders ont dévalé la route en deux jours, avec une nuit en cabane à Arolla. L’idée était aussi et surtout de repérer les sommets à skier. Les deux skieurs helvétiques ont pu ainsi découvrir des pentes et un terrain de jeu extraordinaire.

Ruedi Flück

Le skieur d’Orsières Yann Rausis, a d’ailleurs révélé quelques souvenirs de cette expérience unique sur ses réseaux sociaux, comme une Full moon party à la cabane «Schönbielhütte», une partie de «Uno» avec vue à la cabane des Dix ou ses premières lignes tracées sur «La Serpentine», l’un des sommets qui jalonne l’itinéraire de l’épreuve annulée cette année.

La Vaudoise Elisabeth Gerritzen a avoué être sorti de sa zone de confort pour cet effort de ski de randonnée inhabituel. «Un film avec le quatuor le plus lent, le plus solitaire et le plus antimilitariste (ce dernier point me concerne uniquement personnellement) de la Patrouille des Glaciers est à voir», a-t-elle écrit sur son compte Instagram.

Les 25 ans de l’Xtreme en mars?

Le Freeride World Tour 2021 a déjà été amputé de ses deux premières étapes, celle de Hakuba (Japon) en janvier et celle de Kicking Horse (Canada) début février. Une décision prise pour éviter les déplacements en raison des restrictions de voyage liés à la crise sanitaire. Ces étapes devraient être remplacées par des courses en Europe.

Les épreuves d’Ordino Arcadis (Andorre) du 22 au 27 février, de Fieberbrunn (Autriche) du 6 au 12 mars et de Verbier du 20 au 28 mars sont maintenues. En Valais, l’Xtreme de Verbier va fêter sa 25ème édition, qui n’avait pas pu être célébrée en mars passé.

Ton opinion

0 commentaires