Actualisé

Haute-Savoie (F)Gestion du parcage et des amendes chamboulée

Un changement de loi permet aux communes de décider du prix des amendes.

par
Maria Pineiro
A Annemasse, les tarifs du stationnement seront revus à la hausse dès le 1er janvier.

A Annemasse, les tarifs du stationnement seront revus à la hausse dès le 1er janvier.

DR

Dès le 1er janvier, en France, la gestion du parcage sur la voie publique reviendra aux mairies. Conséquence: ce sont elles qui fixeront les tarifs du stationnement et du «Forfait post-stationnement» qui remplace l'amende, dont le montant était fixé au niveau national.

«Le Messager» révèle que Saint-Julien-en-Genevois a décidé de l'établir à 35 euros. A Annemasse, il en coûtera entre 17 et 30 euros, selon le délai de paiement, indique «Le Dauphiné libéré». La Ville a également revu les prix du stationnement à la hausse de quelque 4,5%, notamment dans ses parkings en sous-sol avec des abonnements différenciés.

Réactions divergentes

Les habitants ne semblent pas encore au courant de ces hausses. Les réactions divergent: il y a ceux qui jugent que «c'est déjà bien assez cher», une majorité. Les quelques commerçants interrogés estiment que les actuels travaux du tram pèsent plus sur la fréquentation que les tarifs des parkings. L'un d'eux prédit le statu quo: «La voiture, c'est comme la cigarette. Même avec des augmentations, difficile d'arrêter.» Enfin, il y a les pro-mobilité douce, pour qui «c'est une bonne chose de pousser les automobilistes à prendre le bus».

Autre nouveauté: les recettes iront aux communes et non plus dans les caisses de l'Etat. Cet argent devra être affecté à la mobilité.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!