Gianadda célèbre le centenaire de Balthus
Actualisé

Gianadda célèbre le centenaire de Balthus

Le peintre aurait eu 100 ans cette année. A cette occasion la Fondation Gianadda organise une grande rétrospective.

«J'y ai vécu si longtemps que j'en arrive à me croire Suisse», disait Balthus. Balthasar Klossowski de Rola, dit Balthus, a habité dans notre pays une partie de son enfance et y a fait de fréquents séjours tout au long de sa vie, avant de s'installer à Rossinière en 1977, où il est décédé en 2001. «Ce pays a joué un rôle important dans ma jeunesse, et depuis j'y retourne toujours, presque comme par hasard», ajoutait-il. C'est donc tout naturellement que la Fondation Gianadda a voulu rendre hommage à ce Suisse d'adoption à la renommée mondiale.

Né à Paris en 1908 de parents d'origine polonaise, l'artiste s'est s'affranchi des avant-gardes pour développer un style inspiré du Quattrocentro italien et du classicisme français. Mettant en scène des jeunes filles dénudées aux attitudes lascives, ses peintures quelque peu énigmatiques lui ont conféré une part de mystère que l'artiste se plaisait à entretenir. Il vivait presque en ermite à Rossinière, courtisé par Bono et Richard Gere.

«Balthus est un peintre dont on ne sait rien. Et maintenant regardons les peintures», disait-il de lui-même. Place aux oeuvres, donc. Ses plus célèbres tableaux sont exposés à la Fondation Gianadda, qui consacre également une salle à ses dessins.

Myriam Genier

Fondation Gianadda, Martigny www.gianadda.ch Jusqu’au 23 novembre 2008 Lu-di 9-19h

Fondation Gianadda, Martigny www.gianadda.ch Jusqu’au 23 novembre 2008 Lu-di 9-19h

Fondation Gianadda, Martigny www.gianadda.ch Jusqu’au 23 novembre 2008 Lu-di 9-19h

Fondation Gianadda, Martigny www.gianadda.ch Jusqu’au 23 novembre 2008 Lu-di 9-19h

Fondation Gianadda, Martigny www.gianadda.ch Jusqu’au 23 novembre 2008 Lu-di 9-19h

Ton opinion