Actualisé 13.03.2013 à 17:26

Ski de fondGianluca Cologna s'affirme

Quand Dario Cologna n'est pas là, c'est son frère cadet Gianluca qui se signale. L'espoir grison s'est classé 6e du sprint en style classique de Coupe du monde à Drammen (No), remporté par Petter Northug

Gianluca Cologna, 23 ans, n'était jamais entré dans les points en Coupe du monde jusqu'à présent. Mais à l'instar de son contemporain vaudois Jovian Hediger, 7e du sprint à Lahti quatre jours plus tôt et à nouveau dans les points mercredi, il a démontré qu'il existe une relève dans le fond helvétique masculin.

Le jeune fondeur du Val Müstair s'est classé 6e du prologue et a remporté sa demi-finale, grâce à un style très efficace en double poussée de bâtons. En finale, après un départ prometteur, il est cependant apparu à bout de forces dans les 500 derniers mètres, ne pouvant éviter la 6e et dernière place, à 12'' de Northug. Auparavant, son meilleur résultat individuel en Coupe du monde était une... 38e place.

Son grand frère Dario a fait l'impasse, tout comme trois jours plus tôt pour le 15 km de Lahti. Il reprend des forces en vue du 50 km d'Oslo samedi et des finales de la Coupe du monde à Stockholm, dans dix jours. Il aura besoin de toute son énergie car il est désormais menacé par Northug au général de la Coupe du monde.

A la faveur de son succès indiscutable de mercredi, le Norvégien revient en effet à 23 points de Dario Cologna au classement. La lutte serra serrée jusqu'au bout. Derrière Northug, le Kazah Alexeï Poltoranin a pris la 2e place à Drammen et le Russe Nikita Kriukov la 3e.

Chez les dames, Justyna Kowalczyk va remporter pour la quatrième fois le général de la Coupe du monde, après son succès de mercredi. La Polonaise compte plus de 600 points d'avance sur les Norvégiennes Therese Johaug et Marit Björgen, qui n'étaient pas au départ. Eclipsée aux récents Mondiaux de Val di Fiemme par Björgen, Kowalczyk tient là une petite revanche. Elle a cueilli sur ce sprint son 27e succès sur le circuit. (si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!