Tour de Romandie: Gianni Meersman s'impose au sprint à Renens
Actualisé

Tour de RomandieGianni Meersman s'impose au sprint à Renens

Comme attendu, la première étape entre Saint-Maurice (VS) et l'Ouest lausannois s'est terminée par un sprint massif du peloton. Le Belge de l'équipe Omega s'est montré le plus rapide.

Gianni Meersman a remporté la 1ère étape du Tour de Romandie, courue sur 176 km entre St-Maurice et Renens. Le Belge s'est imposé à l'issue d'un sprint massif devant les Italiens Nizzolo et Ferrari.

Déjà deux fois vainqueur cette saison au Tour de Catalogne, le Flamand a parfaitement compensé l'absence du Britannique Mark Cavendish, son leader dans la formation Omega Pharma. L'habituel roi du sprint a été le grand absent de cet emballement final, lui qui a été lâché dans le col du Mollendruz, seule véritable difficulté de la journée (2e catégorie) située à 40 kilomètres de l'arrivée.

Ce col du Mollendruz n'a pas fait d'autres victimes de marque. Il a toutefois permis à Pierre Rolland de se tester. Le grimpeur français, l'un des outsiders de ce Tour de Romandie, est passé en tête au sommet avec son compatriote Hubert Dupont. Avec moins de vingt secondes d'avance, les deux hommes ont été vite repris dans la descente.

La formation suisse IAM Cycling s'est ensuite illustrée grâce à son Autrichien Matthias Brändl, qui a tenté sa chance avec le Français Jérémy Roy. Le duo a compté près de trente secondes d'avance, avant d'être avalé par le peloton à 7 km de l'arrivée. La fin de l'étape s'est déroulée sans accroc, sauf pour le Valaisan Steve Morabito, victime d'une crevaison.

Le classement général n'a pas subi de modifications aux avant-postes, Christopher Froome conservant le maillot jaune conquis la veille lors du prologue à Bruson. Comme attendu, l'équipe Sky du Britannique a parfaitement contrôlé la course, grâce notamment au travail de sape du Biélorusse Vasil Kiryienka.

Jeudi, le peloton reliera Prilly à Granges sur 190,3 km. Cette étape ne propose pas de difficultés majeures et pourrait à nouveau sourire aux sprinters, voire aux baroudeurs. L'arrivée dans la ville soleuroise sera jugée au pied du Vélodrome Suisse, dont l'inauguration est programmée le 21 juin prochain. (20 minutes)

Ton opinion