Actualisé 22.02.2014 à 09:39

Concert à Nyon

GiedRé: «Je bois du sang de vierge avant le show»

Avant l'Olympia, le 6 mars 2014, la craquante GiedRé interprétera ses chansons licencieuses à l'Usine à Gaz, le samedi 22 février 2014.

de
Julien Delafontaine
L'artiste a sorti six disques en 27 mois. Elle a donné plus de 300 concerts.

L'artiste a sorti six disques en 27 mois. Elle a donné plus de 300 concerts.

Cette Lituanienne francophone de 28 ans, à laquelle on donnerait le Bon Dieu sans confession, chante des horreurs. Ainsi, la jolie blonde qui manie le second degré comme personne invite à la sodomie dans «Ode à la contraception». Dans «Meurs», elle conseille aux déprimés de se suicider en écoutant Florent Pagny. Son dernier disque «MoN PReMieR aLBuM aVeC D'auTReS iNSTRuMeNTS Que JuSTe La GuiTaRe» est dans les bacs depuis quelques jours.

GiedRé, on vous a déjà vu en festival, notamment à Paléo, là vous jouerez en salle. Vous préférez quelle ambiance?

C'est très différent. En festival, comme à Paléo, les gens viennent me voir quand il pleut et quand je joue sous un chapiteau. Cela leur permet de s'abriter. En salle, la pression est plus grande. Car s'ils ne m'aiment pas, ils ne peuvent pas aller voir quelque chose d'autre. Je leur pourris toute la soirée et ce n'est pas sympa.

Y-a-t-il des titres que vous n'osez pas faire en festival et que vous jouez en salle?

Non. Ce sont mes chansons, je ne vais pas faire semblant de faire autre chose. Et pour les enfants, il existe des boules Quies et des casques anti-bruit.

Vous ne vous censurez jamais?

Je ne chante pas «L'amour en prison» quand je donne des lives en taule. Les mecs, ça fait quinze ans qu'ils n'ont pas vu une nana. Par respect, j'évite de leur raconter leurs histoires sous la douche.

Avez-vous un titre que vous chantez toujours sur scène?

«Pisser Debout», je la chante depuis mes débuts. C'est mon tube. Enfin, c'est un titre qui a mieux marché que les autres.

Vous débarquez en Suisse avec une nouvelle tournée…

C'est une tournante dans mon langage. Comme j'ai un public fidèle, je change souvent de décors, de titres, d'ambiance comme ça il peut venir me revoir souvent. Ma dernière «tournante» a duré moins d'une année. Ma nouvelle «tournante» parle d'un thème qui m'est cher: «Les chansons avec des mots que les autres ne veulent pas mettre dans leurs titres».

Aimez-vous la Suisse?

Beaucoup! C'est tellement joli. J'adore votre fromage. Et vous êtes supergentils. Surtout vos banques qui aident les gens à cacher leurs sous. Bon, moi, elles m'ignorent. Je n'ai pas grand-chose à planquer.

Vous avez sorti 6 albums et donné 300 concerts en 27 mois…

Je suis toute seule. Je n'ai donc que moi-même avec qui m'entendre pour travailler. Comme maintenant je me connais, les choses vont très vite. Tous mes albums sont autoproduits. J'ai été approchée par des maisons de disques mais je trouve bien plus amusant de tout faire moi-même. C'est bizarre d'écrire des titres seule dans sa cuisine puis de les interpréter ensuite devant 3000 personnes. Travailler ainsi me permet de garder une certaine concrétude.

Pourquoi la cuisine est un endroit qui vous inspire?

Parce que j'adore ce lieu. Ça sent la pomme de terre, c'est rassurant et cela me fait penser à ma grand-mère. J'aime bien ma grand-mère.

Vous avez un rituel avant de monter sur scène?

J'égorge toujours 43 poulets. Ensuite je bois du sang de vierge et je fais des gargarismes avec de la salive d'enfants chinois.

Et en descendant de scène?

J'aime bien allez rencontrer mon public. Ils m'ont regardé pendant une heure et demie donc moi aussi j'ai envie d'aller les regarder. Sinon, ce n'est pas juste.

Votre dernier disque s'appelle «MoN PReMieR aLBuM aVeC D'auTReS iNSTRuMeNTS Que JuSTe La GuiTaRe». C'est quoi ce délire avec les majuscules?

J'aime quand les lettres dansent. Et je trouve que ce n'est pas juste qu'ils y aient que les premières lettres des phrases, ou les noms propres, qui ont le droit d'être plus grandes que les autres.

GiedRé

Samedi 22 février 2014, Usine à Gaz de Nyon. Prix: 25 fr. Info: www.usineagaz.ch

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!