Genève: Gilbert Albert SA en difficulté financière
Actualisé

GenèveGilbert Albert SA en difficulté financière

Des sociétés genevoises réclament plus de 2 millions francs au joaillier genevois Gilbert Albert SA, dont Majid Pishyar est l'actionnaire principal.

par
fkh

Le joaillier genevois Gilbert Albert SA, acquis par Majid Pishyar en avril dernier, est mis aux poursuites. Quatre créanciers le somment de payer des factures impayées pour un montant total de 2,378 millions de francs, selon «la «Tribune de Genève».

Plusieurs poursuites

La société Ipolitis & Hubertus SA réclame la somme la plus conséquente : 2,337 millions. Elle avait offert des prestations de conseils en fusions, acquisitions et financements lors de la transaction entre Gilbert Albert et son successeur, Majid Pishyar.

L'entreprise Auer Casting SA, spécialiste en métaux précieux, réclame, quant à elle, 34'000 francs.

Un autre commandement de payer, à hauteur de 6500 francs, est exigé par l'administration fédérale. Il s'agirait de retards de paiement à l'AVS.

Situation mal engagée

Les dix-neuf employés auraient le moral au plus bas. Les dix collaborateurs des ateliers seraient entièrement privés de matières premières depuis plusieurs mois déjà. Les magasins de Genève et Zurich s'efforceraient d'écouler le stock, n'ayant plus l'aval pour enregistrer des commandes. Le patron du Servette FC, Majid Pishyar, conteste cette version.

Retard dans le paiement

Enfin, selon l'accord qui avait été conclu entre Gilbert Albert et le nouveau propriétaire, celui-ci devait s'acquitter du prix de la joaillerie et de la marque en cinq tranches. «Le versement de la seconde était prévu en septembre. J'attends toujours», précise Gilbert Albert.

Ton opinion