Milan: Gilets jaunes obligatoires pour tapiner sur la route
Publié

MilanGilets jaunes obligatoires pour tapiner sur la route

Une municipalité italienne s'apprête à obliger les prostituées qui travaillent sur son territoire à enfiler une tenue de sécurité fluo. «Comme les ouvriers».

par
arg
Des travailleuses du sexe des environs de Lleida (Esp) sont déjà soumise au port du gilet de sécurité depuis 2010. Photo: Capture Antena 3.

Des travailleuses du sexe des environs de Lleida (Esp) sont déjà soumise au port du gilet de sécurité depuis 2010. Photo: Capture Antena 3.

On prend la sécurité routière très au sérieux, à Spino d'Adda. C'est à ce titre (du moins officiellement) que cette petite commune de Lombardie, à 25km de Milan, s'apprête à imposer un code vestimentaire aux prostituées. Les «lucioles» qui tapinent sur le bord de la route nationale Milan-Crémone devront porter un gilet de sécurité jaune.

Selon la décision du conseil municipal, les contrevenantes risquent une amende de 500 euros et un signalement à la préfecture. «Les travailleuses du sexe devraient être traitées comme des ouvriers du bâtiment et forcées à porter des vêtements qui les rendent visibles», justifie le vice-syndic Luciano Sinigaglia dans le «Corriere della Sera».

La commune compte également bannir les minijupes et les décolletés trop plongeants.

Pas une première

La mesure devrait entrer en vigueur au mois de septembre. Spino d'Adda n'est pas la première municipalité à instaurer un tel règlement. En 2010, la ville espagnole d'Els Alamus avait également ordonné à ses belles-de-nuit d'enfiler le gilet fluo réfléchissant.

L'ouverture de l'Exposition universelle de Milan, ce printemps, a attiré dans la métropole et ses environs quelques 15'000 prostituées, selon des estimations.

Ton opinion