Actualisé 24.10.2014 à 08:00

Valais

Giroud joue-t-il sur les délais?

L'entrepreneur conteste désormais la condamnation vaudoise qu'il avait d'abord acceptée. Explications.

de
chu
Pour lencaveur, le Valais ne peut faire appel du verdict vaudois.

Pour lencaveur, le Valais ne peut faire appel du verdict vaudois.

La saga Dominique Giroud semble sans fin. Le fisc valaisan a déposé une plainte cet été contre l'encaveur auprès du Ministère public cantonal. Lequel attend le résultat d'un recours déposé dans le canton de Vaud par... Giroud. Sa démarche est en lien avec l'ordonnance pénale du 16 juillet qui le condamne, sur plainte de l'Administration fiscale fédérale. Il demande un temps supplémentaire pour contester cette décision judiciaire vaudoise, qu'il avait pourtant admise dans un premier temps.

«Giroud accepte sa condamnation et paie ou paiera les impôts fédéraux, cantonaux et communaux, prescription pénale ou pas», dit Marc Comina, son porte-parole. «S'il demande un délai supplémentaire, c'est à la suite de l'opposition à sa condamnation vaudoise déposée par le Valais, débouté par un juge. Giroud retirera sa demande si le Valais ne fait pas appel.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!