Actualisé 12.10.2008 à 20:29

GENÈVE

Glaciers à l'ordre du jour

L'été est fini depuis belle lurette, mais les pavillons glaciers de la rade font toujours parler d'eux.

Le conseiller administratif Rémy Pagani avait bien le droit de publier un appel d'offres pour déplacer plus près du lac les baraquements avant que le Municipal ne vote le crédit des travaux. C'est ce qui ressort d'un avis du Service de surveillance des communes, a révélé samedi Le Courrier.

«Cette pratique reste dans une zone grise, persiste le radical Simon Brandt. Cette histoire aura eu le mérite de faire bouger le magistrat, puisqu'on a appris qu'il va enfin nous présenter demain son projet global de réaménagement de la rade.»

Dimanche, le maire n'avait pas connaissance de la teneur du projet. «Seul l'aspect financier du réaménagement devrait être présenté», anticipe Manuel Tornare.

(reb)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!