Actualisé 10.12.2013 à 12:44

TransportGland s'offre le premier bus urbain hybride vaudois

Près de 30% d'économie de diesel. C'est ce que visent la commune de Gland et CarPostal avec leur nouveau bus hybride, premier véhicule de ce type dans un ville vaudoise.

von
lmo
Le bus a été présenté ce mardi à Montoly, à Gland.

Le bus a été présenté ce mardi à Montoly, à Gland.

Dès le lundi 16 décembre, les Glandois profiteront du premier bus hybride urbain du canton de Vaud. Le car postal, qui quadrille la commune à travers la ligne du Transport urbain de Gland (TUG), permettra d'économiser jusqu'à 30% de diesel. Présenté ce mardi, il fonctionne en partie à l'électricité (notamment lors du démarrage et lorsqu'il roule à faible vitesse).

Jusqu'à aujourd'hui, seules la ville de Sion et la ligne Aigle-Vionnaz-Saint-Gingolph utilisaient le système hybride en Suisse romande. Outre les économies d'énergie, un démarrage silencieux, un confort accru et la mise en place du WiFi sont des points positifs avancés par CarPostal. Le bus peut transporter jusqu'à 83 voyageurs.

Si le coût supplémentaire de ce véhicule devrait être d'environ 10'000 francs par an pour la commune, il sera partiellement compensé par le carburant économisé. Reste que le prix total du bus, qui se situerait entre 450'000 et 500'000 francs n'a pu être confirmé ni par la Ville ni par CarPostal. A Gland, il sera accessible gratuitement durant la journée du lundi 16 décembre pour sa mise en service.

Gland, Cité de l'énergie

Une semaine après Nyon, Gland a également obtenu le label de Cité de l'énergie. Ce titre a été décerné notamment grâce à la construction de l'immense écoquartier Eikenott, prévu pour accueillir 1200 nouveaux habitants. Le projet d'obtention du label avait démarré en 2005.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!