Produits agricoles: Glencore affiche une forte croissance
Actualisé

Produits agricolesGlencore affiche une forte croissance

Le géant zougois des matières premières Glencore affiche une croissance de 103% sur un an de ses produits agricoles (céréales, sucre, huile) au premier trimestre 2012.

Le commerce dans tous les segments s'est bien développé en ce début d'année, a indiqué le groupe mercredi dans son rapport de production trimestriel. Coté à Londres et Hong Kong depuis mai 2011, il ne livre ses résultats financiers que sur une base semestrielle et annuelle.

La demande globale en matières premières reste «saine», indique Glencore. Elle s'est renforcée aux Etats-Unis dans les secteurs automobile et aérospatial, reste solide en Chine, mais faible en Europe.

Côté production, les produits agricoles se sont distingués. Dans le segment des métaux et minéraux, l'extraction de zinc, d'or, de nickel et cobalt ont reculé sur un an. La division énergie a vu les volumes de charbon croître de 8% et ceux de pétrole se maintenir au même niveau.

Première assemblée générale

Ouvrant la première assemblée générale, le président Simon Murray a notamment déploré 18 morts dans les opérations au cours de 2011. En conséquence de quoi, le groupe, qui emploie quelque 61'000 salariés dans 40 pays, renforcera ses contrôles en matière de sécurité.

Les actionnaires ont adressé par écrit des questions visant les affaires en République démocratique du Congo. L'ordre du jour a été rapidement expédié.

Poids lourd des fusions-acquisitions

La fusion annoncée avec le groupe minier zougois Xstrata, attendue au troisième trimestre, doit créer un géant pesant quelque 90 milliards de dollars en Bourse.

L'opération devrait générer des synergies d'au moins 500 millions de dollars (461 millions de francs) en 2013, précise Glencore. Les actionnaires respectifs voteront sur cette fusion début juillet.

De janvier à mars, le groupe a en outre acquis les sociétés agricoles Viterra, au Canada, et Kolos, en Ukraine, plus des participations dans la canadienne Trevali Mining Corp et la sud- africaine Optimum Coal. La reprise de Viterra sera aussi finalisée en été.

Émissions en avril

Glencore annonce avoir renouvelé sa facilité de crédit de près de 12,8 milliards de dollars. A cela s'ajoute des émissions en avril d'obligations en euros et en livres britanniques, qui ont amélioré de plus de 3 milliards la situation des liquidités du groupe.

Au chapitre des perspectives, le groupe annonçait en mars à l'occasion de son bilan annuel que l'année avait bien démarré dans tous les segments d'activité. Il prévoit une croissance substantielle grâce à une demande soutenue. Pour mémoire, il a dégagé en 2011 un chiffre d'affaires de 186,2 milliards de dollars ( 28%) et un bénéfice de 4,06 milliards ( 7%).

(ats)

Glencore critiqué pour son manque de transparence

Des actions de protestation se sont déroulées mercredi à Zoug en marge de la première assemblée générale de Glencore. Les manifestants reprochent au géant des matières premières zougois son manque de transparence et ses atteintes aux droits humains.

Des représentants des jeunes socialistes ainsi que des ONG nationales, parmi lesquelles la Déclaration de Berne, Pain pour le prochain et Swissaid, ont convergé mercredi à Zoug. Ils ont montré du doigt les pratiques de la multinationale suisse dans certains pays producteurs.

Les revendications portent notamment sur les activités polluantes et le bradage en République démocratique du Congo de licences d'exploitation. En Colombie, selon les manifestants, Glencore s'est vu sanctionné pour ne pas avoir déclaré sa participation majoritaire dans plusieurs filiales.

Ton opinion