Catastrophe Naturelle – Glissement de terrain au Pérou: le corps d’un enfant de 3 ans a été retrouvé
Publié

Catastrophe NaturelleGlissement de terrain au Pérou: le corps d’un enfant de 3 ans a été retrouvé

Cinq jours après la coulée qui a emporté plusieurs maisons dans un village des Andes, le bilan du drame s’est alourdi dimanche à 8 morts avec la découverte d’une nouvelle victime.

Le glissement de terrain s’est produit mardi matin à Retamas, un village isolé habité par des familles de mineurs, lorsque le sommet d’une colline s’est effondré sur les maisons en raison des fortes pluies.

Le glissement de terrain s’est produit mardi matin à Retamas, un village isolé habité par des familles de mineurs, lorsque le sommet d’une colline s’est effondré sur les maisons en raison des fortes pluies.

AFP

Le bilan du glissement de terrain qui a emporté mardi plusieurs maisons dans un village andin du nord du Pérou s’est alourdi à huit morts après qu’une équipe de sauveteurs a trouvé le corps d’un enfant, a indiqué dimanche le gouvernement.

«C’est avec un profond regret que je veux signaler que nous avons récupéré le corps d’un enfant de trois ans dans le village de Retamas, où un glissement de terrain s’est produit il y a quelques jours», a déclaré le ministre Jose Luis Gavidia. «Nous continuerons à apporter tout notre soutien aux familles touchées par cette tragédie», a-t-il ajouté.

Cette découverte porte à huit le nombre de personnes mortes ensevelies par la coulée de boue mardi, a déclaré le Ministère de la défense dans un communiqué. La défense civile a annoncé que les opérations de recherche des huit personnes disparues ont pris fin dimanche et qu’elles vont maintenant se concentrer sur le nettoyage et la sécurisation de la zone.

Un précédent en 2009

Le glissement de terrain s’est produit mardi matin à Retamas, un village isolé habité par des familles de mineurs, situé à 2800 mètres d’altitude à La Libertad, à quelque 500 km au nord de Lima, lorsque le sommet d’une colline s’est effondré sur les maisons en raison des fortes pluies qui se sont abattues sur la région ces derniers jours. Jose Luis Gavidia a déclaré que le nombre de maisons ensevelies par le glissement de terrain était «d’environ sept».

Ce n’est pas la première fois que Retamas subit une telle tragédie. En 2009, un glissement de terrain avait fait 13 morts, dont un enfant. Des glissements de terrain se produisent régulièrement lors des pluies saisonnières dans la région andine du Pérou et dans d’autres parties de l’Amérique du Sud où il est courant que les habitations soient construites dans des zones à risque, comme les flancs de collines.

(AFP)

Ton opinion