Actualisé 26.08.2009 à 14:21

Genève

Globus suscite la colère d'Unia en congédiant sept employés

Le syndicat Unia dénonce le licenciement collectif de sept salariés du magasin Globus à Genève «pour raison économique», alors que le groupe, entité de Migros, «a enregistré des bénéfices faramineux».

L'entreprise justifie sa décision au regard du chiffre d'affaires réalisé.

«Ce licenciement est d'autant plus intolérable que Globus méprise le partenariat social», a indiqué mercredi Unia Genève dans un communiqué. Signataire de plusieurs conventions collectives, le syndicat regrette de ne pas avoir pu rencontrer la direction pour négocier un plan social.

De son côté, la direction explique dans un communiqué que «les mesures de licenciement économique décidées au sein de la succursale Globus de Genève sont fonction de l'évolution du chiffre d'affaires». Selon elle, le nombre de collaborateurs concernés n'imposait aucune procédure de consultation.

Le groupe précise que d'autres mesures ont été prises avant les licenciements économiques. Des remplacements, des départs naturels non repourvus et la maîtrise des frais généraux, ont aussi été mis en oeuvre.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!