US Open: Gonzales, une formalité pour Nadal

Actualisé

US OpenGonzales, une formalité pour Nadal

Rafael Nadal (no 3) n'a pas tremblé une seule seconde pour assurer samedi sa qualification pour les demi-finales de l'US Open. Le Majorquin a battu 7-6 7-6 6-0 Fernando Gonzalez (no 11) dans une rencontre qui avait été interrompue jeudi soir par la pluie.

Tout s'est joué en l'espace de cinq minutes. A la reprise alors que Nadal menait 3-2 au jeu décisif du deuxième set, Gonzalez ne gagnait que deux des dix premiers points disputés. Il perdait ainsi la deuxième manche et accusait un break de retard dans la troisième. La messe était dite. Le Chilien s'est, par la suite, complètement désintéressé de la partie pour offrir un spectacle désolant. Rafael Nadal se hisse dans le dernier carré sans avoir dû puiser dans ses réserves. Cette victoire lui assure de figurer à nouveau à la deuxième place mondiale dans le prochain classement de l'ATP.

Diminué par une blessure aux abdominaux, «Rafa» ne trouvera pas sur route dimanche un adversaire aussi généreux que Fernando Gonzalez. Juan Martin Del Potro (no 6) possède les armes pour le battre. L'Argentin reste d'ailleurs sur deux victoires devant Nadal, ce printemps à Miami et le mois dernier à Montréal.

La première demi-finale opposera dimanche à 12h00 (18h00 en Suisse) Roger Federer à Novak Djokovic. New York est l'unique tournoi du Grand Chelem qui n'a pas encore proposé une finale de rêve entre Roger Federer et Rafael Nadal. (ats)

Ton opinion