Internet: Google Chrome promet d’être moins gourmand
Actualisé

InternetGoogle Chrome promet d’être moins gourmand

Le géant du web travaille sur une fonction qui doit permettre à son navigateur web de consommer moins d’énergie.

par
man
La première version de Google Chrome date de septembre 2008.

La première version de Google Chrome date de septembre 2008.

KEYSTONE

Google veut mettre au régime Chrome, réputé plus gourmand en énergie que la concurrence, Safari d’Apple en tête. La firme de Mountain View planche sur une fonction censée permettre à son navigateur web d’augmenter sensiblement l’autonomie de la batterie d’un ordinateur portable, selon TheWindowsClub.

Encore sous forme expérimentale dans la version 86 de Chrome (la version actuelle pour le grand public est la 83), cette nouvelle fonction vise à réduire les ressources utilisées par les onglets qui fonctionnent en arrière-plan, en limitant à une minute les intervalles des «réveils» JavaScript, comme ceux qui vérifient la position du curseur ou qui concernent la mise à jour des bannières publicitaires.

+28% d’autonomie

Selon des documents internes de Google, des résultats d’expériences montrent que sur un ordinateur ayant ouvert 36 onglets sur son logiciel, avec une page vierge au premier plan, cela a permis d’augmenter l’autonomie de la machine de 28%, soit 2 heures de plus. Lors d’un même test, mais cette fois avec la lecture d’une vidéo YouTube au premier plan et toujours les 36 onglets ouverts en tâche de fond, le gain a été de 13%, soit 36 minutes de plus.

Ton opinion

3 commentaires