26.08.2020 à 09:11

CybersécuritéGoogle Drive: une faille facilite la diffusion de virus

Un expert en informatique a découvert un important problème de sécurité sur la plateforme de stockage en ligne de Google.

Le service de stockage et de partage Google Drive.

Le service de stockage et de partage Google Drive.

20 minutes

Google Drive facilite la tâche des personnes malintentionnées souhaitant infecter des machines avec des virus. C’est la conclusion que tire A. Nikoci. Cet administrateur système a mis le doigt sur une importante faille de sécurité de la solution de stockage en ligne de Google utilisée par des millions d’utilisateurs. La faille permet de se servir de la plateforme du géant technologique pour diffuser des logiciels malveillants et d’autres fichiers dangereux.

Au cœur du problème se trouve la fonctionnalité de partage de fichiers, plus particulièrement la gestion des versions de fichiers partagés, rapporte The Hacker News. Le chercheur explique que Google n’a mis en place aucun système de protection lorsqu’un fichier partagé avec des internautes est remplacé ensuite par un autre tout en conservant le même lien de partage. La vérification ne s’effectue que lorsque le premier fichier est placé sur Google Drive. Il est dès lors facile de substituer un fichier inoffensif comme un simple pdf par un logiciel exécutable malveillant. D’autant que Google Drive continue d’afficher l’aperçu et l’extension du fichier originel, même si l’utilisateur a procédé à son remplacement.

L’exploitation de cette faille pourrait faire de nombreuses victimes en cas de partage public d’un fichier malveillant. Le chercheur en sécurité a informé Google de sa découverte, mais le géant technologique américain n’a pas encore corrigé le problème.

(man)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
3 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Les Virus

26.08.2020 à 10:59

Monsieur et Madame n'utilisent pas d'antivirus pour se protéger, résultat 9 mois plus tard, le foutu virus est né! (Ok je sors)

regex

26.08.2020 à 09:26

Et évidemment, il ne portait pas de masque. Combien de fois faudra t'il le rappeler ? Gardez vos distances ou portez un masque !