Chine: Google évalue des règles sur la cartographie
Actualisé

ChineGoogle évalue des règles sur la cartographie

Google a indiqué qu'il étudiait les conséquences de règles régissant les services de cartographie sur l'internet en Chine.

Jeudi, Google a indiqué étudier les conséquences de nouvelles règles régissant les services de cartographie sur l'internet en Chine qui, selon les médias chinois, pourraient entraver les services fournis par des étrangers.

«La Chine a pris un large éventail de règles (...) Nous les examinons pour comprendre leur impact sur les services de cartes en ligne», a indiqué un porte-parole du groupe américain.

Selon le China Daily, les entreprises fournissant ces prestations devront demander l'aval du Bureau d'Etat d'études et de cartographie, qui a déjà reçu plusieurs demandes de compagnies étrangères. Si elles ne l'ont pas, leurs services pourront être fermés.

Google, dont les serveurs de cartographie sont basés hors de Chine, pourrait de ce fait avoir du mal à obtenir une telle licence, alors que Pékin exige qu'ils soient installés dans le pays.

Site chinois transféré sur Hong Kong

Après un long bras de fer avec le gouvernement chinois, Google, se disant excédé par la censure en Chine et les cyberattaques venues de ce pays, a décidé en mars de ne plus censurer son site en chinois et de le transférer sur Hong Kong, en redirigeant automatiquement les internautes se connectant au site chinois google.cn sur google.com.hk.

Google, Baidu qui domine le marché de la recherche en ligne en Chine et DDMap, également chinois, représentent plus de la moitié du marché des cartes en ligne, selon le quotidien en anglais. (afp)

Ton opinion