Actualisé 22.01.2014 à 11:08

Etats-UnisGoogle Glass au cinéma: interrogé par les autorités

Un spectateur a été éconduit d'une salle de cinéma et interrogé pendant trois heures par des agents de la Sécurité intérieure, pour avoir porté les lunettes connectées de Google.

de
man

Avec la prochaine commercialisation des Google Glass, dans le courant de l'année, l'histoire risque de se répéter. Après avoir créé la controverse au volant, en Californie, les lunettes connectées de Google ont fait l'objet d'un fait divers dans une salle de cinéma de Columbus, dans l'Ohio. Un spectateur qui s'y était rendu muni des fameuses lunettes pour voir le film «Jack Ryan: Shadow Recruit» a été approché par un agent fédéral en pleine projection, samedi dernier. Après lui avoir arraché l'objet du visage, celui-ci l'a emmené en dehors de la salle où l'attendaient une dizaine d'agents du département de la Sécurité Intérieure des Etats-Unis, a rapporté le site the-gadgeteer.com.

Suspecté d'avoir piraté le film en l'enregistrant illégalement avec ses Google Glass, le spectateur a été placé en garde à vue, tout comme sa femme qui l'accompagnait. Interrogé pendant plus de trois heures, il a finalement été libéré. Il a réussi à prouver son innocence en expliquant qu'il portait des verres correctifs pour bien voir le film et que le dispositif d'enregistrement était éteint pendant la séance. L'homme a été dédommagé en obtenant des places de cinéma gratuites. Gageons que la prochaine fois il s'y rendra avec une paire de lunettes de vue ordinaires.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!