Moteur de recherche: Google place davantage ses propres services
Actualisé

Moteur de rechercheGoogle place davantage ses propres services

Le géant du net s'accapare toujours plus d'espace sur les adresses qu'il renvoie aux internautes.

par
laf

Il n'a jamais été facile de se faire une place en vue sur la première page des résultats de recherche du moteur Google. Et les choses se compliquent encore au fil des dernières versions, avec l'intégration notamment de la localisation et l'affichage d'une carte. Différentes expériences empiriques démontrent en effet que les résultats naturels ont largement cédé la place à ceux biaisés par les divers services appartenant à Google et liés à l'achat de publicités.

Cofondateur du site Tutorspree, Aaron Harris a saisi «mécanicien automobile» sur le moteur de recherche. Il a alors constaté que seul 13% de son écran de 13 pouces était consacré à des résultats de recherche naturels sur la première page d'écran, une page dont se contentent une large majorité des internautes. Le reste était squatté par des services Google: 29% pour Adwords, son service de pub, 14% pour sa barre de navigation, ou encore 7% pour une carte Google et ses résultats influencés par la localisation.

Un règne sans partage

Aaron Harris a fait le même exercice en saisissant «restaurant italien» avec des résultats encore plus marquants. Seul 7% de l'écran affichait des résultats naturels. Encore pire sur la version mobile, il a dû faire défiler 4 pages d'écran avant d'obtenir le premier résultat non biaisé.

L'achat de la publicité devient ainsi quasiment indispensable pour apparaître en bonne place chez Google. Mais cela pourrait raviver l'intérêt des internautes en quête de résultats naturels pour des moteurs de recherche alternatifs, à l'exemple de DuckDuckGo, pour trouver des bonnes adresses qui ne recourent pas aux services payants de Google.

Ton opinion