Actualisé 05.05.2006 à 06:19

Google poursuivi pour promotion de la pornographie infantile

Un homme politique américain a porté plainte contre Google, accusant le moteur de recherche de tirer profit de la pornographie infantile sur Internet.

Selon la plainte déposée jeudi par Jeffrey Toback, membre de la législature du comté de Nassau (Etat de New York), Google fait la promotion de liens vers des sites pédophiles.

«Il s'agit d'une affaire où une compagnie multi-milliardaire fait la promotion et tire profit de la pornographie infantile», assure M. Toback dans sa plainte, enregistrée au tribunal de Mineola (Etat de New York).

Google a rejeté ces accusations, affirmant prendre toutes les mesures nécessaires pour lutter contre la pornographie infantile en ligne.

«Lorsque nous découvrons ou prenons conscience d'éléments de pornographie infantile, nous les retirons de nos produits, y compris du moteur de recherche», a déclaré le porte-parole Steve Langdon dans un courrier électronique envoyé à l'Associated Press (AP).

Dans sa plainte, Jeffrey Toback qualifie Google de «plus gros et plus efficace distributeur et facilitateur de pornographie infantile au monde».

Il ne demande pas de dommages et intérêts mais souhaite que Google interdise «la publicité pour des liens vers des sites Internet affichant, faisant le commerce ou fournissant un accès illégal à la pornographie». (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!