Notes de frais scandaleuses: Gordon Brown présente ses excuses
Actualisé

Notes de frais scandaleusesGordon Brown présente ses excuses

Le Premier ministre britannique Gordon Brown et le chef de l'opposition David Cameron ont présenté leurs excuses lundi, après les embarrassantes révélations dans la presse britannique sur les notes de frais des membres du parlement (MP).

Gordon Brown a promis une refonte du système afin de regagner la confiance du public.

La presse britannique s'est délectée ces derniers jours des demandes de remboursement formulées par les élus pour des frais parfois sans lien apparent avec leur mandat politique.

Le chef du gouvernement travailliste lui-même a été éclaboussé par ce scandale. Entre 2004 et 2006, avant d'être Premier ministre, Gordon Brown a versé grâce à l'argent du contribuable 6.500 livres (7.200 euros) à son frère pour des frais de ménage. Sa belle-soeur Clare Brown a expliqué que cet argent avait servi à rémunérer une femme de ménage qui travaillait chez les deux frères.

Le «Daily Telegraph» a publié lundi les détails de notes de frais de députés conservateur. David Willetts a réclamé 100 livres (110 euros) après avoir fait remplacer 25 ampoules chez lui. Oliver Letwin, le coordinateur des élections au parti Tory, a demandé 2.000 livres (2.215 euros) après avoir fait réparer une tuyauterie sous son court de tennis.

Le Premier ministre a présenté ses excuses lundi lors d'un congrès d'infirmières à Harrogate, dans le nord de l'Angleterre. «Nous devons montrer que, lorsque des fautes sont commises et des erreurs découvertes, lorsque des torts doivent être réparés, cela est fait immédiatement», a déclaré Gordon Brown.

Le chef du Parti conservateur David Cameron, également présent, s'est exprimé après lui. «Il est de la responsabilité de ceux que nous élisons de se comporter correctement. Pas simplement légalement, en obéissant aux règles, mais en se conformant aux exigences éthiques les plus hautes», a estimé le chef de l'opposition. (ap)

Ton opinion