Actualisé 06.04.2006 à 00:19

Gottéron est sous pression

Partenaires sous le maillot de Gottéron de 1996 à 2002, Philippe Marquis (Fribourg) et Marc Werlen (Bienne) s'affrontent en barrage de LNA-LNB dès ce soir (19 h 45).

– Comment votre équipe s'est-elle préparée en vue de cette finale?

P. Marquis. – Contrairement aux deux dernières séries, nous nous sommes parfaitement mis en condition. Après une période de repos physique et mental, nous avons travaillé très fort pour être en grande forme.

M. Werlen. – La préparation n'a pas été très différente par rapport à la série face à Sierre. Nous avons visionné beaucoup de vidéos des matches de Gottéron. Physiquement, il faudra également être prêt dès la première minute.

– Quelle est l'ambiance dans l'équipe?

P. M. – Il y a énormément de nervosité. Après avoir de justesse manqué notre place en play-off, nous avons été psychologiquement très mal. Cette série, c'est notre dernière chance.

M. W. – Logiquement, le vestiaire est euphorique après le titre de champion de LNB. Depuis le dernier match face à Sierre, l'impatience d'affronter Fribourg se ressent de plus en plus.

– Craigniez-vous l'adversaire?

P. M. – Bienne est une équipe avec d'excellents joueurs, mais tout le monde sait que, si nous jouons de la même manière qu'en milieu de championnat, nous devrions l'emporter.

M. W. – Nous jouons avec l'enthousiasme et la confiance. Si une des deux équipes doit avoir peur, ce n'est certainement pas nous!

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!