Actualisé

Hockey - National LeagueGottéron réussit la passe de quatre contre le GSHC

Fribourg s'est imposé le plus normalement du monde sur la glace de Genève (4-1). Lausanne s'est incliné 3-6 à Berne, imperturbable leader du Championnat.

Les Dragons ont donné le tournis au portier Rober Mayer.

Les Dragons ont donné le tournis au portier Rober Mayer.

Keystone/Salvatore di Nolfi

Genève-Servette n'est pas capable d'aligner deux bonnes performances de suite. Vainqueurs à Lausanne la veille, les Genevois ont failli contre un Fribourg Gottéron fort bien organisé. Mark French avait décidé de relancer Barry Brust au détriment de Ludovic Waeber après la déculottée reçue contre Berne la veille (2-7). Le choix a été le bon puisque le Canadien a dégoûté les attaquants genevois. Il est vrai que les hommes de Chris Woodcroft ont mal entamé la partie. Andreï Bykov a ouvert le score après 78'' de jeu seulement. Une réussite qui n'a été accordée qu'après un long visionnage de la video. Puis, Romain Loeffel, décidément bien loin de sa forme du Championnat du monde à Paris, s'est fait piquer le palet par Meunier, tout heureux de doubler la mise (9e). Même le but de Spaling en supériorité numérique (14e) n'a pas fait trembler les Fribourgeois. Cervenka et Mottet ont fait la différence par la suite. Fribourg Gottéron, vainqueur des quatre derbies contre les Genevois cette saison, continuera à faire la course pour la deuxième place puisque Berne semble déjà intouchable.

Lausanne a fait connaissance avec le réalisme du CP Berne. Les joueurs de la capitale ont fait la différence à 5 contre 4. Ils ont su profiter des faiblesses vaudoises en infériorité numérique avec trois buts à la clé. Pourtant, les joueurs d'Yves Sarault ont livré un bon match à 5 contre 5. Ils ont tout de même mené à trois reprises dans la partie sur des réussites de Pesonen, Jeffrey et Danielsson. Mais Berne a fait la différence au cours de la deuxième période par Raymond et Untersander cette fois-ci avec tous les joueurs sur la glace. Inquiétants face à Genève-Servette, les Vaudois ont fait bien meilleure figure dans la capitale. Mais difficile de résister à l'ensemble du coach Kari Jalonen. Auteur de deux triplés en deux jours contre Fribourg Gottéron et contre Lausanne, le Canadien Mason Raymond est bien l'homme du week-end.

Pour son premier match après l'éviction de son (ancien) entraîneur Mike McNamara, Bienne s'est imposé 2-1 aux tirs au but à Langnau. Sous la conduite du directeur sportif, Martin Steinegger, les Seelandais se sont accroché pour ramener quelque chose de l'Emmental. L'Américain Earl avait ouvert la marque à 5 contre 3 (19e). Dostoinov a égalisé à la 42e. Après une prolongation haletante, tout s'est joué aux tirs au but. Sutter et Fuchs ont apporté un point supplémentaire aux Biennois.

A côté de leurs patins jeudi contre Langnau (2-3), les Lions de Zurich se sont repris au cours d'un derby qui les a vus étouffer Kloten d'entrée. Les coéquipier de Wick menaient déjà 3-0 après 5'14'' grâce à des réussites de Klein, Chris Baltisberger et Schäppi. Le match s'est terminé sur le score de 1-4.

Auteurs d'un exploit la veille à Davos (7-2), Ambri-Piotta n'a pas pu confirmer contre l'ennemi cantonal à la Valascia. Lugano s'est imposé sur un sec 4-1.

(20 minutes/ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!