Actualisé 08.02.2008 à 14:19

Grammy Awards: Amy interdite mais favorite

Kanye West et Amy Winehouse figurent parmi les favoris des Grammy Awards qui se dérouleront dimanche à Los Angeles. La chanteuse britannique ne pourra cepdnant pas y assister, faute de visa.

La chanteuse britannique à la vie tumultueuse ne sera toutefois pas présente, son visa ayant été refusé par les Etats-Unis.

Kanye West, rappeur américain à succès qui a déjà reçu depuis le début de sa carrière six Grammys, les récompenses les plus prestigieuses de la musique anglo-saxonne, a été nommé à huit reprises lors de cette édition, dont une pour l'album de l'année avec son troisième disque, «Graduation».

Désintoxication

De son côté, Amy Winehouse a décroché six nominations. Elle devait constituer l'une des attractions principales de la soirée au palais des Congrès de Los Angeles.

Toutefois, alors qu'elle est en désintoxication dans son pays après avoir défrayé la chronique ces derniers mois pour des abus présumés de substances prohibées, Amy Winehouse, 24 ans, s'est vu refuser un visa par l'ambassade des Etats-Unis à Londres, ont annoncé jeudi ses représentants.

La chanteuse est aussi sélectionnée dans la catégorie la plus prestigieuse, le Grammy du disque de l'année remis à l'artiste et aux producteurs, pour le titre prémonitoire «Rehab» (»désintoxication»), face à Beyoncé (»Irreplaceable»), les Foo Fighters (»The Pretender»), Rihanna (»Umbrella») et Justin Timberlake (»What Goes Around ... Comes Around»).

«Rehab» et «Umbrella» sont sélectionnés comme chanson de l'année, Grammy qui récompense l'auteur, avec «Before He Cheats» chanté par Carrie Underwood, «Hey There Delilah» des Plain White T's et «Like a star» de Corinne Bailey Rae.

«Back to Black»

Pour le Grammy du meilleur album, «Back to Black» et «Graduation» auront comme concurrents «Echoes, Silence, Patience and Grace» des Foo Fighters, «These Days» de Vince Gill et «River: The Joni Letters» du vétéran du jazz Herbie Hancock.

Amy Winehouse décroche aussi une nomination dans la catégorie de la révélation de l'année, au côté de Taylor Swift, Paramore, Ledisi et Feist.

Outre Hancock, plusieurs artistes en vue depuis des décennies ont été retenus par l'Académie des arts et des sciences du disque (NARAS) qui décerne les Grammys, commme l'ex-Beatle Paul McCartney dans la catégorie du meilleur album pop pour «Memory Almost Full», qu'il disputera notamment aux rockers de Bon Jovi (»Lost Highway») et à «Back to Black» de Winehouse.

Le Boss

Bruce Springsteen est quant à lui nommé pour le meilleur album de rock avec son dernier opus «Magic», face entre autres à l'ancienne âme du groupe culte «Creedence Clearwater Revival» John Fogerty (»Revival») et à «Echoes, Silence, Patience and Grace» des Foo Fighters, dont le chanteur Dave Grohl est l'ancien batteur du groupe «grunge» Nirvana.

Pour le meilleur album de rap, le «Graduation» de Kanye West devra triompher de «Finding Forever» de Common, «Hip Hop is Dead» de Nas, «T.I vs T.I.P» de T.I et «Kingdom Come» de Jay-Z.

Parmi les performances musicales promises par les organisateurs figurent un duo entre Tina Turner et Beyoncé ainsi qu'un trio incluant John Fogerty et deux légendaires pionniers du rock n'roll, Jerry Lee Lewis (72 ans) et Little Richard (75 ans).

Album parlé

Une catégorie risque aussi d'attirer beaucoup d'attention, celle du meilleur album parlé, où s'affrontent trois illustres hommes politiques démocrates: le candidat à l'investiture pour la présidentielle de novembre Barack Obama, le mari de sa concurrente Hillary Clinton, l'ancien président Bill Clinton, et l'un des précédesseurs de ce dernier, Jimmy Carter.

Des prix sont remis dans 110 catégories aux Grammys, de la musique classique au heavy metal en passant par la polka. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!