Vaud - Grave accident de karting réglé par un accord financier
Publié

VaudGrave accident de karting réglé par un accord financier

Une ado Valaisanne avait été sévèrement blessée à Rennaz, en 2013. Les quatre accusés ayant été acquittés en première instance, elle avait fait appel. Les parties viennent de trouver un arrangement.

L’engin que conduisait la jeune fille, dans le cadre d’une sortie scolaire, était passé sous les plots de séparation de la piste et s’était encastré dans un mur.

L’engin que conduisait la jeune fille, dans le cadre d’une sortie scolaire, était passé sous les plots de séparation de la piste et s’était encastré dans un mur.

Presque huit ans après un accident de karting dont a été victime une jeune Valaisanne à FunPlanet, à Rennaz (VD), le centre de loisirs et la plaignante viennent de trouver un arrangement financier «à bien plaire». Quatre salariés de FunPlanet, poursuivis pour lésions corporelles graves par négligence, avaient été acquittés en première instance par le Tribunal de Vevey (VD). Mais celle qui est aujourd’hui devenue assistante dentaire avait déposé un recours auprès du Tribunal cantonal vaudois. Selon «Le Matin Dimanche», en échange du retrait de sa procédure en appel, la plaignante qui, avait été défigurée lors de l’accident survenu en juin 2013, vient de recevoir de FunPlanet un montant de 50’000 francs.

«Le juge cantonal a organisé une séance de conciliation il y a deux semaines et a convaincu ma mandante d’accepter un premier montant», a déclaré dans le journal dominical Me Stéphane Riand, l’avocat de la plaignante. De son côté, Me Pierre-Alain Schmidt, qui défend FunPlanet, précise que le montant versé tient compte «des importantes souffrances morales et physiques de la plaignante, sans reconnaissance d’aucune responsabilité». Cet accord marque la fin du volet judiciaire de l’affaire.

(apn)

Ton opinion

120 commentaires