Vaud : Grave accident sur l'A1 vers Yverdon
Actualisé

Vaud Grave accident sur l'A1 vers Yverdon

Un choc entre deux poids lourds est survenu vendredi vers 11h15 sur l'A1. Un conducteur a été héliporté au CHUV.

par
pru/apn
1 / 14
Une grue a été nécessaire pour dégager le camion accidenté du fossé.

Une grue a été nécessaire pour dégager le camion accidenté du fossé.

Lecteur reporter
Le trafic a repris aux alentours de 14h sur une seule voie.

Le trafic a repris aux alentours de 14h sur une seule voie.

Lecteur reporter
Des bouchons et perturbations sont attendues jusqu'au début de la soirée vendredi.

Des bouchons et perturbations sont attendues jusqu'au début de la soirée vendredi.

Lecteur reporter

Plusieurs lecteurs-reporters ont signalé un très grave accident qui s'est produit vendredi aux environs de 11h15 entre Yverdon et Ependes.

Choc entre deux poids lourds sur la voie d'urgence

Selon la police, «un camion aux plaques vaudoises transportant un élément de grue a dévié sur la droite pour une raison indéterminée et a percuté un train routier léger, immatriculé dans le canton de Saint-Gall, qui transportait des karts. Le train routier saint-gallois était immobilisé sur la bande d'arrêt d'urgence en raison d'une panne de moteur, ajoute la police. Après le choc, le camion aux plaques vaudoises a dévié sur la glissière de droite et a fini sa course dans le caniveau en contrebas.

Pronostic vital du chauffeur engagé

Le chauffeur du véhicule immobilisé, un Suisse de 47 ans, a dû être désincarcéré, puis héliporté au CHUV. Sa vie est en danger. Sa passagère est légèrement blessée; elle a été conduite en ambulance au CHUV. Le conducteur du camion,un Suisse de 35 ans, a eu plus de chance: il est «légèrement blessé» et n'a même pas eu besoin d'aller à l'hôpital, détaille la police.

Trafic perturbé durant tout l'après-midi

L'autoroute en direction de Lausanne a été provisoirement fermée dans ce secteur. Mais, selon les lecteurs-reporters de 20 minutes, le trafic a repris sur une voie aux environs de 14h. «Les dépanneurs arrivent au fur et à mesure, mais les camions n'ont pas encore été dégagés et il y a encore des bouchons», a indiqué un observateur présent sur place. D'après les prévisions policières, le trafic ne sera pas complètement rétabli avant le début de la soirée de vendredi. Une instruction pénale a été ouverte par le procureur.

Ton opinion