France: Graves accusations contre la prod de «Koh-Lanta»
Actualisé

FranceGraves accusations contre la prod de «Koh-Lanta»

Jeff, un ancien candidat du jeu de TF1, affirme que la société de production de l'émission a fait appel à une personne qui a été condamnée à 6 mois de prison.

par
jfa
Jeff est sûr de ce qu'il raconte.

Jeff est sûr de ce qu'il raconte.

DR

Bien qu'il jure le contraire, Jeff a du mal à digérer le fait d'avoir été blacklisté par la production de «Koh-Lanta» à cause de sa participation aux «Anges de la téléréalité». Visiblement un poil aigri, le Marseillais, qui avait pris part au programme en 2015, s'en est pris à Adventure Line Productions sur Twitter, puis dans «Touche pas à mon poste».

Sur le réseau social, l'ancien aventurier a publié un message dans lequel il insinue de manière peu subtile que la production de l'émission privilégie certains candidats qui font ce qu'elle lui demande. Il écrit notamment qu'ALP n'a pas puni des participants qui avaient volé de la nourriture dans une glacière de l'équipe technique et que des concurrents ont dévoilé des secrets de leur équipe pour se faire bien voir.

Quelques heures après son tweet, Jeff en a remis une couche dans l'émission animée par Cyril Hanouna. Selon lui, la production a choisi un ex-candidat qui a fait 6 mois de prison pour participer à l'édition All Stars de «Koh-Lanta» dont le tournage vient de commencer aux Fidji. «Et juste parce qu'il a des rapports proches avec la prod, hop, le casier judiciaire finit vierge», s'est énervé le Français, suggérant ainsi qu'ALP se fichait complètement d'engager une personne qui a falsifié son casier.

Ton opinion