Forum économique mondial: Greta Thunberg est arrivée à Davos pour en découdre avec le WEF

Publié

Forum économique mondialGreta Thunberg est arrivée à Davos pour en découdre avec le WEF

La militante écologiste suédoise a rejoint les Grisons jeudi. Elle a critiqué les participants au WEF qui, selon elle, «alimentent le plus la destruction de la planète».

Greta Thunberg a accusé les participants au WEF de vouloir continuer à «sacrifier les gens pour leur propre profit».

Greta Thunberg a accusé les participants au WEF de vouloir continuer à «sacrifier les gens pour leur propre profit».

AFP

La militante suédoise pour le climat Greta Thunberg a accusé jeudi le Forum de Davos de réunir «les gens qui alimentent le plus la destruction de la planète», jugeant «absurde» de les écouter. «Nous semblons les écouter eux plutôt que les gens qui sont effectivement affectés par la crise climatique, les gens qui vivent en première ligne, et cela nous dit à quel point la situation est absurde», a-t-elle dit lors d’un événement organisé en marge de la réunion du Forum économique mondial dans la station de ski suisse.

«Pourtant ce sont les gens sur lesquels nous semblons compter pour régler des problèmes dont ils ont prouvé, encore et encore, qu’ils ne faisaient pas une priorité. Ces gens iront aussi loin qu’ils le pourront, et aussi longtemps qu’ils le pourront tant qu’ils s’en sortent. Ils continueront à investir dans les énergies fossiles, ils continueront à sacrifier les gens pour leur propre profit», a-t-elle encore martelé.

La Suédoise s’exprimait lors d’une conversation avec d’autres jeunes militants pour le climat et le directeur général de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), Fatih Birol. «Ma présence ici est un signal très important que je veux donner au monde», a déclaré ce dernier. «Le changement climatique a besoin qu’on lui accorde davantage d’attention. Malheureusement, l’attention pour le changement climatique décroit», a-t-il déploré, alors qu’il faudrait beaucoup plus investir dans les énergies propres.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boite mail, l’essentiel des infos de la journée.

(AFP)

Ton opinion

220 commentaires