Grève dans deux entreprises vaudoises
Actualisé

Grève dans deux entreprises vaudoises

Le personnel de deux entreprises vaudoises a saisi l'arme de la grève lundi.

A Avenches, une quarantaine d'employés de Prebeton SA ont cessé le travail pour revendiquer un plan social et des mesures d'accompagnement suite à la fermeture prévue du site. A Lausanne, ce sont les 16 employés de l'imprimerie Marsens qui font grève pour le même type de raisons.

La direction de Prebeton SA a annoncé le 21 mai dernier la fermeture du site d'Avenches ainsi que huit licenciements, a expliqué lundi à l'AP Armand Jaquier, du syndicat Unia. Les employés exigent un plan social, des mesures d'accompagnement, des garanties pour le personnel qui sera transféré à Tavel, ainsi que des indemnités pour leurs collègues licenciés.

A Lausanne, le personnel de l'imprimerie Marsens observe une grève d'un jour afin de revendiquer la mise en place d'un plan social équilibré suite aux licenciements prévus à fin mars. L'imprimerie Marsens a été rachetée par le groupe français Autajon qui possède déjà Säuberlin&Pfeiffer à Châtel-Saint-Denis (FR). Les deux établissements vont oeuvrer sous une même raison sociale. Les employés de Marsens, six femmes et dix hommes, ont reçu leur congé pour le 28 mars prochain. (ap)

Ton opinion