Grève des trains en Allemagne également
Actualisé

Grève des trains en Allemagne également

Le porte-parole adjoint du gouvernement allemand Thomas Steg a lancé mercredi un «appel urgent» aux conducteurs de train et à la compagnie de chemins de fer Deutsche Bahn pour qu'ils négocient.

Une grève sur le transport de fret a commencé mercredi et touchera jeudi les passagers.

«Nous lançons un appel urgent aux parties concernées», a dit M. Steg lors d'une conférence de presse, appelant à la «raison» pour «éviter l'escalade», et à «revenir à la table des négociations.»

La grève «va avoir des répercussions économiques» a-t-il indiqué, ajoutant qu'elle était une «entrave pour la bonne conjoncture». La mobilisation des conducteurs de train «pourrait avoir des conséquences plus graves si elle durait», a encore dit M. Steg.

Le syndicat GDL des conducteurs de train a entamé mercredi à 12h00 une grève du fret, et embrayera jeudi sur une grève du transport de passagers. La mobilisation doit prendre fin samedi.

«GDL a une haute responsabilité (...) envers les salariés» de Deutsche Bahn et «sur le plan économique», a encore dit le porte- parole du gouvernement. Il a par ailleurs répété que le patron de Deutsche Bahn Hartmut Mehdorn, de plus en plus critiqué pour sa gestion de la crise, «avait le soutien de la chancelière» Angela Merkel.

GDL réclame de fortes hausses de salaires, et surtout une convention collective séparée pour les conducteurs de train, ce dont Deutsche Bahn ne veut pas entendre parler.

Selon les informations de la DB, la grève n'a pas de conséquences sur le trafic international des trains ICE et EC et pour la Suisse, selon les CFF. La régie suisse conseille cependant aux voyageurs de se renseigner.

(ats)

Ton opinion