Genève – Griller un feu à vélo pour aller à droite: option étendue
Publié

GenèveGriller un feu à vélo pour aller à droite: option étendue

Après une année de mise en oeuvre et un bilan jugé positif, le Canton a décidé d’étendre la mesure à plus d’intersections.

par
Maria Pineiro
Suisse, Genève, le 07 Janvier 2021. Nouveaux aménagements permettant aux cyclistes de tourner à droite au feu rouge

Suisse, Genève, le 07 Janvier 2021. Nouveaux aménagements permettant aux cyclistes de tourner à droite au feu rouge

Irina Popa

Tourner à droite alors que le feu est au rouge et que les piétons traversent le carrefour. Depuis janvier 2021, les cyclistes genevois (lire encadré) sont autorisés à faire fi de la phase rouge à 105 intersections, pour autant qu’ils respectent certaines règles, dont la priorité absolue des passants. Une année après la mise en oeuvre de cette possibilité matérialisée par un petit panneau accolé à la signalisation lumineuse, cette nouveauté semble ravir toutes les parties. À tel point que le Département des infrastructures (DI) va étendre cette règle à quelque 70 nouveaux carrefours dans le courant de l’année 2022.

Pas d’accidents

Pour le DI, cette extension est justifiée par un bilan positif: «D’après les observations que nous avons menées sur le terrain, un grand nombre de cyclistes utilisent la possibilité qui leur est donnée. ce qui démontre que cette nouvelle signalisation routière répond bien à un besoin des usagers.» Le DI relève qu’aucun accident n’a été signalé. Sans surprise, Pro vélo Genève, qui défend les adeptes de la petite reine, «se réjouit de la manière dont la règle fédérale est appliquée» au bout du lac. «Le tourner à droite facilite la vie des cyclistes, juge Olivier Gurtner, président. A condition de bien faire attention aux piétons.»

Abus constatés

De son côté, la section genevoise du Touring club suisse (TCS) indique avoir «toujours été favorable au tourner à droite au rouge». Selon Yves Gerber, directeur, l’expérience pilote menée à Bâle a démontré qu’il n’y avait pas de hausse d’accidents. Petit bémol tout de même, le TCS note que «de nombreux cyclistes tournent à droite au rouge à des carrefours sans symboles et d’autres ne tiennent pas compte de la priorité des piétons». Et de préconiser «une meilleure information, voire une nouvelle campagne de prévention routière consacrée à ce thème».

Règle fédérale

Ton opinion

79 commentaires